Le Sac de chips | En Écosse, un festival de musique interdit maintenant les téléphones
/harddrive

En Écosse, un festival de musique interdit maintenant les téléphones

ChiccoDodiFC - stock.adobe.com

C’est la première fois au Royaume-Uni qu’une telle restriction touche les festivaliers.

Selon Tone Deaf , ce nouveau règlement en vigueur au festival FLY Open Air music d’Édimbourg qui s’est tenu le week-end dernier visait à encourager les mélomanes à mieux profiter du moment présent. 

Les organisateurs se disent satisfaits d’avoir vu les festivaliers profiter davantage des performances des artistes présents. 

Les rock stars elles-mêmes expriment leur mépris face à l’omniprésence des spectateurs qui filment avec leur téléphone. Comme si les traditionnels briquets avaient été remplacés par des écrans de cellulaire...

Les responsables de la programmation du FLY Open Air music trouvent même que les festivaliers sont moins réactifs quand ils sont préoccupés à tourner une performance avec leur téléphone. (Qu’ils ne regarderont jamais bien souvent!) 

Tone Deaf rappelle aussi tout le désagrément ressenti lorsqu’on se retrouve derrière un spectateur qui joue les Scorcese du dimanche avec son iPhone!

Bref, pour plusieurs raisons, les organisateurs sont satisfaits d’avoir appliqué ce nouveau règlement pour la dernière édition de leur événement. Et parions qu’ils récidiveront en 2020. 

Quand ce ne sont pas les festivals qui interdisent de filmer les spectacles, les groupes eux-mêmes prennent l’initiative. Comme Arcade Fire ou les Raconteurs, de plus en plus d’artistes ont banni l’utilisation des téléphones pendant leurs prestations. 

Pour ne pas que les spectateurs laissent leur appareil à la maison, ils sont invités à le laisser à l’entrée dans des étuis spéciaux conçus à cet effet. Yondr est une des entreprises qui a commercialisé ce produit. 

Le batteur des Ramones, Marky Ramone, avait même tourné une vidéo humoristique pour montrer comment il entendait enrayer le phénomène. 

À lire aussi

Et encore plus