Le Sac de chips | Un ministre pakistanais se retrouve accidentellement avec un filtre de chat dans le visage lors d’une conférence de presse diffusée sur Facebook
/unbelievable

Un ministre pakistanais se retrouve accidentellement avec un filtre de chat dans le visage lors d’une conférence de presse diffusée sur Facebook

Image Facebook Parti PTI

Un politicien asiatique a vécu un véritable cauchemar la semaine dernière lorsqu’un très sérieux point de presse s’est transformé en spectacle ridicule, gracieuseté de la magie de Facebook. 

Lui, c’est Shaukat Yousafzai. 

Image Parti PTI

 

Dans la vie, son travail est d’être ministre de l’Information de la province du Khyber Pakhtunkhwa, au Pakistan. 

Il est donc, en quelque sorte, l’homologue de notre ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy. 

Shaukat prend son boulot très au sérieux, et c’est pourquoi il s’efforce d’être disponible et transparent envers les citoyens de sa province pakistanaise. 

Un bon moyen d’arriver à ses fins est de diffuser ses conférences de presse en direct sur Facebook. 

 

Cependant, cette stratégie brillante s’est retournée contre le pauvre Shaukat vendredi dernier. 

En effet, il est mystérieusement apparu affublé de belles moustaches noires et d’oreilles roses. 

 

Il n’en fallait pas plus pour déclencher l’hilarité dans la salle virtuelle. 

Les spectateurs de la scène loufoque ont rapidement commenté des «miaou, miaou!» et autres références à peine subtiles à des chats. 

Étrangement, le filtre Facebook est resté activé tout le long de la conférence. 

 

C’est le ministre Yousafzai en personne qui a osé les premières explications: « [Le] filtre chat [a été] activé par erreur et non intentionnellement. C'était un accident», a-t-il raconté à l’Agence France-Presse. 

AFP

 

Rapidement effacée de la page Facebook de son parti, le PTI, la vidéo a néanmoins été «capturée» par de nombreux internautes et les images circulent toujours abondamment sur les réseaux sociaux. 

Le PTI a lui aussi plaidé «l’erreur humaine» pour expliquer la catastrophe. Apparemment que «toutes les actions nécessaires ont été prises pour éviter un tel incident à l'avenir»... 

Ça veut dire quoi? Qu’ils vont diffuser leurs conférences de presse sur MySpace? 

Dans nos vidéos, nous, on n'a pas de filtre... 

 

À lire aussi

Et encore plus