Kim Kardashian crée la controverse avec sa nouvelle ligne de sous-vêtements | Le Sac de chips
/potins

Kim Kardashian crée la controverse avec sa nouvelle ligne de sous-vêtements

La starlette ne s’est pas fait que des fans au Japon avec sa nouvelle collection de lingerie nommée Kimono. 

La plus célèbre des Kardashian est accusée d’appropriation culturelle pour avoir enregistré le nom Kimono, ce qui lui donne l’exclusivité commerciale sur ce mot. Le Kimono représentant bien sûr un vêtement traditionnel porté au Japon depuis des siècles.  

Yuku Kato, une journaliste de BBC News pour le Japon y est allé d’une longue tirade sur Twitter pour dénoncer la nouvelle collection pour femme de Kardashian.  

«Ce sont là de jolis sous-vêtements, mais en tant que Japonaise qui apprécie bien porter notre costume traditionnel, le kimono, je trouve le nom de ton produit déroutant (surtout qu’il n’a aucune ressemblance avec un kimono), sinon carrément offensant culturellement. Surtout si c’est un vague jeu de mots avec ton nom.»  

 

 

La journaliste a même relancé Kim Kardashian en lui demandant si elle avait l’intention de parler de sa ligne de vêtements moulants comme des habits traditionnels du Japon. Juste avant d’ajouter: «Ou vous utilisez volontairement un mot japonais avec une signification culturelle bien précise pour le vider de son sens et vous l’appropriant pour le bien de votre marque?» 

Comme le souligne Nylon , Kim Kardashian a poussé l’audace plus loin en faisant de Kimono une marque déposée, ce qui lui donne étrangement l’exclusivité pour l’utilisation commerciale du nom.  

Cette manœuvre a vivement fait réagir la vidéaste américaine d'origine japonaise Yuka Ohishi: «Donner un nom japonais à ton produit ou ton startup peut te sembler très cool. Mais c’est vraiment poche pour nous quand notre culture est diluée par des noms de marques qui n’ont rien à voir avec la signification réelle du mot.»  

 

Coup de marketing ou fashion faux-pas?  

Ce n’est évidemment pas la première fois que les Kardashian suscitent la controverse en raison de vêtements. 

À lire aussi :  

KIM KARDASHIAN RÉVÈLE LE CORSET EXTRÊME QUI SE CACHAIT SOUS SA ROBE DU MET   

KENDALL JENNER A PORTÉ UNE ROBE TRÈS RISQUÉE À L'APRÈS-PARTY DES OSCARS  

DES MANNEQUINS SONT EN COLÈRE CONTRE KENDALL JENNER ET LA TRAITENT DE «BÉBÉ GÂTÉ»  

 

À lire aussi

Et encore plus