[VIDÉO] Un homme se fait poignarder dans l’œil et affronte son agresseur avec le couteau toujours planté dans le visage | Le Sac de chips
/unbelievable

[VIDÉO] Un homme se fait poignarder dans l’œil et affronte son agresseur avec le couteau toujours planté dans le visage

Image principale de l'article Couteau dans l'œil: il engueule son agresseur
Capture d'écran | YouTube Dr. Alberto González Lira

Si vous êtes sensible, on vous prie de ne pas lire l’histoire qui suit.

La scène se déroule dans la ville mexicaine de Puerto de Veracruz, dans l’est du pays.

Selon des témoins, une dispute aurait éclaté entre deux hommes au sujet d’un espace de stationnement qu'ils convoitaient.

L'un des deux belligérants, le conducteur de camion de livraison Armando Barragan, aurait d’abord été agressé par le second, Domingo Munoz, qui se serait violemment emporté.

Se sentant menacé, Barragan aurait sorti un couteau pour se défendre et en aurait asséné un coup à Munoz, l’atteignant à l’œil gauche.

C’est ici que les choses deviennent surréalistes.

Malgré sa grave blessure, Munoz ne se serait pas effondré. Il n’aurait été que davantage en colère contre Barragan, d'autant que l’arme du crime se trouvait toujours profondément enfoncée dans sa tête.

Les images vidéo le montrent en train d’enguirlander son vis-à-vis âgé de 47 ans, le visage dégoulinant de sang.

 

Une serviette à la main, Munoz n’en revient tout simplement pas et harangue celui qui lui a transpercé l’œil à l’arme blanche.

Les témoins de la scène n’en reviennent pas plus et sont abasourdis de voir Munoz gesticuler de la sorte alors qu’un poignard lui traverse le visage.

L’agressé devenu agresseur, lui, ne prend pas la fuite, mais reste calmement sur les lieux en tentant de répondre aux invectives du nouveau borgne.

La police arrive alors et sépare les deux antagonistes.

À la suite de ces événements, Barragan a été arrêté et devra probablement faire face à des accusations.

Munoz, lui, a été transporté à l’hôpital général de Veracruz, où une équipe médicale a été en mesure de retirer l’arme de son visage.

Des examens au scanner ont ensuite été effectués pour tenter d’évaluer les dommages causés par le couteau.

L’œil gauche de la victime a perdu toute capacité de vision, et la lame a même atteint la moitié du bas de l’œil droit, de l’autre côté du nez.

Munoz serait toutefois toujours en mesure de voir de l’œil droit. 

Il est toujours hospitalisé et sa condition demeure stable.

Il n’y a pas de sang dans cette vidéo, on le jure!

 

 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus