Un fonctionnaire blanc de 66 ans obsédé par Tupac forcé de démissionner | Le Sac de chips
/harddrive

Un fonctionnaire blanc de 66 ans obsédé par Tupac forcé de démissionner

Image principale de l'article Un fonctionnaire blanc de 66 ans obsédé par Tupac

Jerry Foxhoven, le directeur du département des ressources humaines de l’État d’Iowa, a démissionné de son poste, quelques jours après avoir envoyé un courriel à ses 4 300 employés, vantant les mérites du regretté rappeur Tupac Shakur. 

Dans le message en question, daté du 14 juin, Foxhoven a urgé les employés de son département à écouter au moins une chanson de Tupac pour souligner son anniversaire.  

 

Selon ce que rapporte l’Associated Press, la démission de ce dernier était exigée par Kim Reynolds, la gouverneure de l’Iowa. 

Ce n’est pas clair si le courriel est directement lié au départ forcé du gestionnaire, mais toujours selon AP, l’obsession de Jerry Foxhoven remonte à il y a longtemps. 

350 courriels différents de M. Foxhoven à ses employés, contenant tous les mots Tupac ou 2Pac, ont ainsi été obtenus. Certains citent des paroles du rappeur, tandis que d’autres soulignent les anniversaires d’évènements importants de la vie de celui qui a été assassiné à Las Vegas en 1996. 

Il est important de mentionner que les 350 courriels ont été envoyés durant la période de deux ans où l’admirateur de Tupac a géré le département. 

Foxhoven a aussi instauré les «Tupac Fridays» où il faisait jouer la musique de M. Shakur dans le bureau les vendredis et faisait faire des biscuits «Thug Life» pour l’anniversaire de ses employés. 

 

Toute l'équipe de Disque dur souhaite saluer Jerry pour avoir eu le courage de suivre sa passion et nous voulons également le voir partir avec la citation suivante: “I’d rather die like a man, than live like a coward.” 

Bonne route Jerry.