Un gars roule flambant nu sur son vélo dans les rues de Montréal en pleine canicule | Le Sac de chips
/unbelievable

Un gars roule flambant nu sur son vélo dans les rues de Montréal en pleine canicule

Image principale de l'article Un gars roule flambant nu sur son vélo à Montréal

On ne sait pas chez vous, mais à Montréal, en fin de semaine, il a fait vraiment chaud.   

C’était humide, l’air était lourd, le vent était chaud. Des spécialistes un peu fatigants de la météo vous diront peut-être que ce n’était pas officiellement une canicule, mais bref, c’était une vague de chaleur écrasante. Vous voyez le portrait.   

Mais ce que vous n’avez sûrement pas vu, c’est ce gars-là, qui a trouvé une solution douteuse à la chaleur incroyable de vendredi soir. Enlever tous ses vêtements et enfourcher son vélo tout nu, déposant ainsi plusieurs parties de son corps directement sur la selle.  

 

Le cycliste dénudé a été croisé sur Saint-Laurent - parce que tant qu’à rouler flambant nu, aussi bien monter la main - à la hauteur de Beaubien. Il a donc traversé la Petite-Italie le zizi à l’air.   

«Le gars roulait pas mal vite parmi les autos comme si de rien était. On a beaucoup ri», a déclaré une mère de famille montréalaise qui assure l’avoir suivi (en voiture) au moins jusqu’à de Castelneau. On la remercie d’ailleurs d’avoir transmis ces clichés incroyables à l’équipe du Sac de chips.   

On voit à nouveau notre homme ici, près d’un autobus de la STM, qu’on imagine rempli d’usager surpris.   

 

Peut-être que ce sportif a été inspiré par cette incroyable histoire rapportée par notre équipe il y a à peine quelques semaines? Un homme tout nu en scooter se fait intercepter par la police, qui le laisse repartir sous promesse d’aller mettre un pantalon  

On espère au moins que la balade l'aura rafraîchi.  

Si vous êtes témoins d'autres moments magiques comme celui-ci cet été, le Sac de chips vous invite à nous envoyer vos photos et histoires au sacdechips@quebecormedia.com ou en message sur notre page Facebook. 

Bon été et attention aux coups de soleil. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus