Une dénommée Drouin sacrée Miss Univers Thaïlande | Le Sac de chips
/unbelievable

Une dénommée Drouin sacrée Miss Univers Thaïlande

Jennifer Paweensuda Saetan-Drouin, 25 ans, a récemment remporté l’édition nationale thaïlandaise du populaire concours de beauté et ira défendre les couleurs de son pays à la finale mondiale.  

Selon un article signé de la plume du journaliste Carol Isabel paru dans La Nouvelle Union, la demoiselle a été couronnée Miss Univers Thaïlande 2019 le 29 juin dernier à Bangkok, en présence de son paternel, Michel Drouin.  

Ce dernier s’est confié au journaliste de l’hebdo de Victoriaville et a expliqué les circonstances menant à la naissance de sa fille, puis à la réussite de celle-ci en tant que reine de beauté.  

Photo Miss Universe Thailand

 

Histoire d’amour intercontinentale  

C’est en 1989, alors qu’il était en vacances en Thaïlande que Michel Drouin a fait la connaissance de celle qui allait devenir la mère de la belle Jennifer, Pornwanit Saetan.  

Quatre ans plus tard, le 12 octobre 1993, alors qu’il était maintenant établi dans la capitale de ce pays du sud-est asiatique pour y poursuivre une carrière dans l’industrie pétrolière, il a pu assister à la naissance de sa fille Jennifer Paweensuda.  

Après sept années passées de l’autre côté du globe, la petite famille vient s’établir au Canada, à Calgary, un choix logique en vertu des activités professionnelles du père.  

La mère, elle, s’intègre bien au pays et à la communauté thaïlandaise de Calgary. Elle devient une massopthérapeuthe réputée. 

Photo Miss Universe Thailand

 

Une enfant douée  

En 2016, à 22 ans, Paweensuda gradue de l’université en kinésiologie et profite de sa double nationalité canadienne-thaïlandaise pour déménager ses pénates à Bangkok, où elle évolue en tant que modèle et DJ.  

En 2017, elle s’inscrit au concours Miss Univers Thaïlande et termine en deuxième place.  

Nullement découragée, elle participe la même année au concours Miss Earth, aux Philippines, et termine parmi les huit premières.  

 

Un papa fier  

Après avoir doucement gravi les échelons lors de concours de beauté importants, Jennifer Paweensuda a finalement vu son rêve se réaliser à la fin du mois dernier lorsqu’elle a été couronnée Miss Univers Thaïlande.   

Ce titre national lui donnera la chance de représenter son pays au concours mondial qui se tiendra en novembre dans un lieu qui reste à confirmer.  

Son père Michel, extrêmement fier, a déclaré à La Nouvelle Union: «En tant que père, je suis un peu biaisé, mais les gens qui la côtoient vous diront à quel point elle est une personne humble et attachante et que ce n’est pas la gloire personnelle qu’elle recherchait en participant à ce concours, mais plutôt de raviver la fierté de tout un pays, son pays natif, en remportant le troisième titre de Miss Univers Thaïlande.» 

Il a également indiqué par courriel à Carol Isabel: «Même si Paweensuda possède une partie de mes gènes, dans son cœur elle se considère d’abord et avant tout comme une Thaïlandaise. Je demeure néanmoins le papa le plus fier et heureux de la planète, car ma fille réussit à nous rassembler autour d’elle tout en affirmant son identité asiatique. Elle est vraiment exceptionnelle».
 


On n'est peut-être pas ben beaux, mais au moins, on est drôles: 


 

À lire aussi

Et encore plus