Des docteurs retirent 3 livres de bijoux volés de l’estomac d’une femme | Le Sac de chips
/unbelievable

Des docteurs retirent 3 livres de bijoux volés de l’estomac d’une femme

Des médecins sont restés perplexes après avoir retiré des bijoux et des pièces de monnaie rares d’une valeur de plus de 86 000$ du ventre d’une femme indienne. 

Runi Khatun, faible et émaciée, a été transportée d’urgence à un hôpital du Bengale le 16 juillet dernier parce qu’elle vomissait après chaque repas. 

Sur place, des chirurgiens ont retiré 69 chaînes, 80 paires de boucles d’oreilles, 46 pièces de monnaie, huit loquets, 11 anneaux à nez, quatre clés, cinq bracelets et une montre de l’abdomen de la femme de 26 ans. 

La mère de Khatun a affirmé qu’elle a remarqué que des choses ont commencé à disparaître de la maison familiale, mais elle n'aurait jamais deviné que c’était parce que sa fille les ingérait. 

Elle a aussi avancé que les sous avaient été volés de la boutique de son fils. Quand ce dernier avait questionné Runi, elle s’était mise à pleurer et avait nié savoir quoi que ce soit. 

La grande partie des objets retirés du ventre de la jeune femme étaient de cuivre ou de laiton, mais quelques pièces d’or ont aussi été trouvées. 

Selon le Dr Siddhartha Biswas, la patiente était tellement faible et maigre à son arrivée au Rampurhat Government Medical College and Hospital qu’ils ont dû attendre qu’elle reprenne des forces avant d’administrer la chirurgie. 

«Sa condition était tellement critique qu’elle a eu besoin de cinq litres de sang. Elle ne pouvait pas manger ni boire», a expliqué le docteur. 

Après une semaine, Mme Khatun était assez forte pour subir l’intervention délicate. 

La condition de la femme serait maintenant stable. 

Le cas de Mme Khatun ne serait pas un cas isolé. Elle souffrirait du pica, un trouble de comportement du type alimentaire caractérisé par un désir de consommer des substances non comestibles comme des cheveux, divers métaux ou même des cigarettes. 

À lire aussi

Et encore plus