Nord-du-Québec: un chien perdu parcourt 200 km pour retrouver sa maîtresse | Le Sac de chips
/pets

Nord-du-Québec: un chien perdu parcourt 200 km pour retrouver sa maîtresse

Un chien perdu sur les lieux d’un accident de voiture, à une quarantaine de kilomètres de Matagami dans le Nord-du-Québec, a été retrouvé 20 jours plus tard.  

Et malgré les 400 kilomètres qui séparaient Binou et sa maîtresse, ils ont finalement réussi à se retrouver.     

Voici une histoire de chien sortie tout droit d’un scénario de film de Disney.     

Binou, un golden retriever blond et sa maîtresse, Lauren, une enseignante de Nemaska, ont été séparés pendant 20 jours, à la suite d’un accident de voiture les impliquant.     

Une collision, qui s’est produite à une soixantaine de kilomètres de Matagami, alors que les deux inséparables étaient en route pour Shelburne, en Ontario.      

L’accident a envoyé Lauren à l’hôpital d’Amos, pour y soigner ses blessures et, pendant l’intervention des ambulanciers, Binou s’est enfui.     

Photo courtoisie

Ce sera le début d’un long séjour de deux semaines en forêt pour lui, auquel il a étonnamment survécu.     

Après avoir parcouru plus d’une centaine de kilomètres et fait la rencontre d’un autre chien errant, Binou et son nouvel ami sont recueillis le long de la route et transportés dans la communauté de Waswanipi.     

Pendant ce temps, à 400 km de là, à Nemaska, sa propriétaire prend du mieux, mais s’inquiète pour son compagnon.     

Photo courtoisie

C’est grâce à de multiples publications sur Facebook, dont plusieurs sur la page de l’Animarium de Matagami, que Binou a pu être reconnu et ramené auprès de sa propriétaire.     

Le chien est amaigri, mais en santé.     

Malgré les efforts de recherches, après plusieurs jours, sa propriétaire croyait de moins en moins aux chances de retrouver son chien égaré.     

Mais, c’était sous-estimer Binou, le golden retriever, qui est retourné dans les bras de sa maîtresse, après une folle épopée digne des meilleurs films d’Hollywood.

À lire aussi

Et encore plus