L’organisation du Woodstock 50 libère les groupes de leur contrat après avoir déménagé l’événement dans le Maryland | Le Sac de chips
/harddrive

L’organisation du Woodstock 50 libère les groupes de leur contrat après avoir déménagé l’événement dans le Maryland

Depuis des mois, les quiproquos entourant la tenue de l’événement ont pris des allures de sitcom.

Comme le rappelle Stereogum, si on savait déjà que Jay-Z et John Fogerty avaient déclaré forfait à la suite de l’annonce de la relocalisation du festival dans le Merriweather Post Pavilion, à Columbia dans le Maryland, on ignore toujours ce que feraient les autres invités devant prendre part au Woodstock 50. 

Michael Lang, le principal administrateur, aurait envoyé un message aux agents des musiciens hier soir pour leur dire que personne ne sera forcé de performer durant le week-end du 16 au 18 août. 

Encore tout récemment, l’organisation du festival avait relocalisé l’événement à Vernon dans l’État de New York. 

Au départ, les festivités devaient se dérouler à Watkins Glen, toujours dans l’État de New York. Cette municipalité se trouve plus près des lieux du Woodstock de 1969, qui s’est déroulé à Bethel. 

Plusieurs tuiles se sont abattues sur l’organisation au cours des derniers mois. En plus d’avoir perdu le soutien de partenaires financiers en cours de route, elle s’est vue refuser des permis de la municipalité de Watkins Glen pour la tenue du Woodstock 50. 

Toujours selon Stereogum, les organisateurs tenteront de sauver la mise en approchant d’autres artistes dans l’éventualité où d’autres groupes les abandonnaient d’ici le 16 août. 

Toute cette saga dégage une odeur de Fyre Fest.

 

À lire aussi

Et encore plus