Des membres de Rammstein s’embrassent sur scène à Moscou pour dénoncer la loi «anti-gai» | Le Sac de chips
/harddrive

Des membres de Rammstein s’embrassent sur scène à Moscou pour dénoncer la loi «anti-gai»

La Russie n’est pas super accueillante envers les personnes de la communauté LGBT.  

Heureusement, certaines personnes utilisent leurs influences pour dénoncer les lois archaïques et homophobes du gouvernement de Vladimir Poutine.   

Par exemple, le groupe de métal industriel allemand Rammstein.   

 

 

Lors d’un récent passage à Moscou, les guitaristes du groupe, Paul Landers et Richard Kruspe, se sont échangé un court baiser entre deux chansons.   

 

 

Le geste a été célébré par plusieurs comme une belle démonstration de solidarité envers les Russes de la communauté LGBT.   

Une photo du baiser a même été partagée sur le compte Instagram de Rammstein avec «Россия, мы любим тебя!» (Russie, on vous aime!) en légende.   

 

View this post on Instagram

Россия, мы любим тебя! Photos: @jenskochphoto

A post shared by Rammstein (@rammsteinofficial) on

 

À propos de la loi  

La loi fédérale 135-FZ a été adoptée en Russie en 2013 et vise à «protéger les enfants contre les informations qui favorisent le déni des valeurs traditionnelles de la famille».  

Sous cette loi, toute personne qui «normalise» l’homosexualité est passible de 15 jours de prison et d'une amende de 5000 roubles (environ 103$ canadiens).  

Pas une première  

Ce n'est pas la première fois que Rammstein démontre sa solidarité avec la communauté LGBT.  

Toujours ce mois-ci, au stade lski, à Chorzów en Pologne, le chanteur Till Lindemann a brandit un drapeau arc-en-ciel pour dénoncer les actes de violence qui ont eu lieu dans ce même pays pendant les célébrations de la fierté plus tôt cette année.   

 

 

Bravo Rammstein!  

 Et, comme on dit: ce ne sont pas tous les héros qui portent des capes. Certains portes des kits en vinyle.   

À lire aussi

Et encore plus