Une femme se met une pieuvre dans le visage et ça se passe très mal | Le Sac de chips
/unbelievable

Une femme se met une pieuvre dans le visage et ça se passe très mal

Instagram Jamie Bisceglia

L’autre jour, une vlogueuse asiatique a fait sensation sur internet lorsqu’elle a essayé de manger une pieuvre vivante et que cette dernière lui a pratiquement arraché le visage en échange.

Nous avions couvert cette histoire rocambolesque avec un grand intérêt, intérêt apparemment partagé par une vaste majorité de nos lecteurs qui ont abondamment relayé notre texte sur les réseaux sociaux.

Or, il semble que Mme Jamie Bisceglia, une résidente de l’État de Washington, dans le nord-ouest des États-Unis d’Amérique, ne soit pas une fervente admiratrice du Sac de chips.

Si tel avait été le cas, elle aurait su que «se mettre une pieuvre dans le visage» est probablement la deuxième pire idée au monde, tout juste derrière «gruger le dos d’un chauve avec un psaltérion».

Mme Bisceglia, ignorant tout des dangers relatifs aux céphalopodes benthiques, a pourtant commis un impair du même ordre lors d’un concours de pêche au saumon dans le coin de Tacoma, samedi dernier.

Réalisant rapidement que ses chances de remporter un prix pour ses prises aquatiques étaient bien minces, elle s’est plutôt tournée vers les prises photographiques.

Saisissant une pieuvre attrapée plus tôt par un ami, elle s’est exclamée: «Prends une photo pour le concours!» comme elle l’a raconté au HuffPost.

Elle s’est alors mis le poulpe dans le visage, les tentacules de l’animal lui enlaçant le nez et les oreilles.

ERREUR DE DÉBUTANTE!

 

(Cliquez sur la flèche à droite pour les meilleures images)

En peu de temps, le visage de la femme «pieuvrée» s’est mis à changer, et ses amis l'en ont rapidement informée.

«On n’arrivait pas à lui déloger le bec», a-t-elle déclaré. «C’était comme une dent qui mordait.»

Elle est finalement parvenue à se libérer de la bête, mais elle a continué à saigner à profusion pendant 30 minutes.

Elle ne s'est toutefois rendue à l’hôpital que deux jours plus tard pour recevoir des soins appropriés, quand le côté gauche de son visage est devenu paralysé et enflé.

Maintenant sous antibiotiques, elle se rétablit de sa mésaventure.

D’ailleurs, pour se venger, elle a fait bouillir et cuire l'animal qui l'avait agressée, avant de le manger dans une salade.

L’histoire, toutefois, ne dit pas encore si elle a gagné les 100$ du concours de photos avec ses excellentes images.

Les résultats seront connus sous peu.

SUSPENSE!

Pas besoin d’avoir huit bras pour cliquer sur cette vidéo:

 

 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus