Gregory Charles livre un vibrant hommage pour l’anniversaire du décès de son amie Marie-Soleil Tougas | Le Sac de chips
/potins

Gregory Charles livre un vibrant hommage pour l’anniversaire du décès de son amie Marie-Soleil Tougas

Photo d'archive / Photo courtoisie

Le 10 août 2019 marquait le 22e anniversaire du décès de Marie-Soleil Tougas et son bon ami Gregory Charles a livré un témoignage touchant pour l’occasion.

Le 10 août 1997, un accident d’avion avait coûté la vie à l’actrice chouchou d’une génération, qui n’était alors âgée que de 27 ans, ainsi que de son conjoint, Jean-Claude Lauzon.

Connue pour ses rôles dans les téléromans tels Chop Suey, Peau de Banane, Ent’Cadieux et Chambres en ville, les jeunes des années 1990 se souviendront surtout d’elle pour la coanimation de l’émission Les Débrouillards, de 1990 à 1995 puis de 1996 à 1997, aux côtés de Gregory Charles.    



Ce dernier en a profité pour rédiger un magnifique texte qu’il a partagé sur Facebook, rendant hommage à son amie en ce triste anniversaire. Malgré que le spectacle qu’il donnait à Ville Saint-Laurent ait réussi à mettre un petit baume sur son cœur, le chanteur et animateur n’a pas caché que la journée d’hier a été éprouvante. D’une part, il s’ennuyait de sa conjointe et de sa fille, qui sont au Manitoba, mais il s’est également rappelé la date fatidique, à jamais gravée dans sa mémoire, lors de laquelle il a perdu une grande amie.   



Le mélomane a confié que tout au long de la journée, il s’est remémoré les nombreux bons moments qu’il a passés avec sa complice Marie-Soleil, à travers Les Débrouillards et Chambres en ville, mais aussi des «soirées de bouffe et de chansons» et de nombreuses conversations «sur la religion, sur le Québec, sur le futur de la planète».

Il n’a pas pu s’empêcher de penser à tout ce que la comédienne aurait pu accomplir au cours des 22 dernières années, si elle n’était pas partie, en profitant au passage pour souligner que cette dernière a longtemps voulu qu’il écrive des chansons.

«Je l’ai fait, Marie. En pensant un peu à toi», a-t-il indiqué pour conclure son hommage disponible ci-haut.

Beaucoup de Québécois ont été touchés par le texte, laissant à leur tour leurs anecdotes et souvenirs sous la publication.    

  

 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus