Katy Perry: une deuxième présumée victime d’inconduite sexuelle sort de l’ombre | Le Sac de chips
/potins

Katy Perry: une deuxième présumée victime d’inconduite sexuelle sort de l’ombre

Image principale de l'article Katy Perry: une deuxième présumée victime l’accuse
AFP

Pour une deuxième fois cette semaine, la chanteuse californienne fait les manchettes pour les mauvaises raisons.

Après qu’un mannequin l’eut accusée d’inconduite sexuelle lundi, voilà qu’une deuxième victime sort de l’ombre, selon ce que rapporte le média russe Starhit.    



Tina Kandelaki, une animatrice de télé de la Géorgie, rapporte qu’elle a jadis été invitée à une soirée privée où se trouvait Katy Perry. Cette dernière était dans un état assez avancé et elle aurait touché Tina de manière inappropriée, en plus d’essayer de l’embrasser.

L’animatrice soutient qu’elle a rejeté les avances de l’interprète de California Girls, et que celle-ci se serait trouvé «d’autres victimes», continuant d’agir de la sorte avec d’autres gens présents.

C’est après avoir lu la publication Instagram de la première présumée victime, Josh Kloss, que Tina a décidé d’aller de l’avant.  

Lundi, le mannequin qui jouait aux côtés de Katy Perry dans son vidéoclip pour la chanson Teenage Dream a reproché à la conjointe d’Orlando Bloom d’avoir baissé ses pantalons devant tout le monde lors d’un party. L’entourage de celle qui est aussi juge à American Idol aurait par la suite empêché Josh Kloss de parler de cet incident. Comme Teenage Dream célébrait son neuvième anniversaire, Kloss a jugé qu’il était temps de briser le silence.   



Dans les commentaires de sa dernière publication Instagram, datant de mercredi, plusieurs fans de Katy Perry lui ont démontré leur soutien.

Aucun commentaire n’a encore été émis du côté du camp Perry.    

 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus