[VIDÉO] Une femme maltraite un chaton, diffuse les images et choque la France | Le Sac de chips
/unbelievable

[VIDÉO] Une femme maltraite un chaton, diffuse les images et choque la France

Deux jeunes Françaises sont dans l’embarras après avoir publié sur Snapchat une vidéo odieuse qui a choqué l’Hexagone.  

Dans cette vidéo, on peut apercevoir une jeune femme en train de maltraiter un chaton.    

On la voit tout d’abord alors qu’elle trempe le félin dans l’eau pour le désorienter. Elle projette ensuite l’animal à une bonne hauteur, sans aucune considération pour la manière dont il retombera.  

Évidemment, le pauvre chat s’écrase violemment au sol, ayant perdu tous ses repères.   

Dans un autre segment de la même vidéo, la jeune femme est allongée sur un divan et joue avec son chaton qu’elle soulève ensuite pour le secouer rapidement de gauche à droite et de droite à gauche.   

  

Il n’en fallait pas plus pour que la vidéo devienne virale et que des hordes d’internautes indignés la signalent.   

Près d’un million de personnes l’ont d’ailleurs vue dans les vingt-quatre premières heures après sa publication.   

La police nationale française s’est emparée de l’affaire et a d’ailleurs publié un tweet à cet effet.  

  

Les deux jeunes femmes (celle que l’on voit et celle qui filme), elles, ont vu leur publication être reçue par un torrent d’insultes émises par des internautes choqués, voire révoltés.   

Une des femmes s’est d’abord exprimée de façon édifiante: «Arrête de faire de la merde pour un chat, frère. Je vais prendre ta grosse tête, je vais te foutre un coup de genou, tu vas rien comprendre. Je sais ce que je fais, depuis que je suis gamine, j’ai des chats, frère. Mes chats, ils sont jamais morts parce que je les ai balancés. Un chat, comme on dit, ça retombe toujours sur ses pattes. D’une manière ou d’une autre, il n’est peut-être pas retombé sur ses pattes, mais il a rien de cassé, mon chat. Juste après, je l’ai récupéré, il était en train de me faire des câlins. Ferme ta gueule. Mes chats, ils sont mieux éduqués que ta mère».   

Mais elle est ensuite revenue sur ses paroles et s’est excusée.  

«Je présente publiquement mes excuses pour cette vidéo. Je précise que ce n’est pas moi qui lance le chaton, je n’ai pas réalisé qu’elle allait faire cela et je n’aurais pas dû poster la vidéo après coup», a-t-elle déclaré sur Snapchat. «C’était une erreur et je n’ai pas réalisé la gravité de mes actes. J’ai décidé de me rendre à la gendarmerie pour me dénoncer.»   

Si elle est accusée et trouvée coupable, elle pourrait faire face, tout comme son amie, à une peine de deux ans de prison et à 30 000 euros d’amende. (44 380 $CDN)   

Aucun animal n’a été maltraité lors du tournage de cette vidéo:   

  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus