Ils mettent en scène la grossesse, la naissance et la mort d'un bébé pour frauder leurs amis | Le Sac de chips
/unbelievable

Ils mettent en scène la grossesse, la naissance et la mort d'un bébé pour frauder leurs amis

CAPTURE D'ÉCRAN GOFUNDME

Le couple est accusé de fraude et d’avoir volé ses proches en mettant sur pied une collecte de fonds par l’entremise du site GoFundMe, qui leur a permis d’amasser plus de 500$.

Un jeune couple de la Pennsylvanie est accusé d’avoir inventé la grossesse, la naissance et la mort d’un enfant dans le but d’obtenir de l’argent et des cadeaux.

Comme le rapporte CNN, les autorités locales affirment que Geoffrey et Kaycee Lang ont prétendu avoir donné naissance à un petit garçon le 3 juillet dernier. 

Selon leurs dires, celui-ci aurait perdu la vie quelques heures après sa naissance. 

Quelques mois auparavant, le couple avait même tenu une fête prénatale dans la maison d’une amie. 

Or c’est cette dernière qui s’est manifestée auprès des policiers pour exprimer ses doutes concernant la grossesse. 

En consultant les pages Facebook du couple, les enquêteurs ont découvert des photos du nouveau-né en question, qui ressemblait étrangement à une poupée. 

Lorsque les policiers ont interrogé les deux suspects, ils ont affirmé que le bébé était décédé des suites de troubles respiratoires et que la mère a obtenu son congé de l’hôpital tout de suite après avoir accouché. 

Or ni le Bureau du coroner, ni l’hôpital, ni le gynécologue n’avaient de dossier aux noms de Kaycee Lang ou du petit «Easton». 

Le couple a aussi assuré que le bébé avait été incinéré à la maison funéraire Hindman. Là encore, aucune trace du supposé bébé. 

En fouillant la maison du couple, les enquêteurs ont découvert une poupée de bébé grandeur nature ainsi qu’une urne personnalisée au nom d’Easton Lang. 

Afin de payer les prétendues funérailles du petit Easton, ils avaient mis sur pied une collecte de fonds par l’entremise du site GoFundMe, qui leur a permis d’amasser plus de 500 $. 

Le couple est accusé de fraude et d’avoir volé leurs proches.

Nous voici, en train de réagir à des histoires tout aussi loufoques:


Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus