Une danseuse sexy russe se plaint sarcastiquement de son sort quelques minutes après s’être miraculeusement sortie vivante d’un crash d’avion | Le Sac de chips
/unbelievable

Une danseuse sexy russe se plaint sarcastiquement de son sort quelques minutes après s’être miraculeusement sortie vivante d’un crash d’avion

Twitter RT + Instagram @alla_flying

Alla Garkovenko a fait comme Eugenie Bouchard cette semaine: elle a raté une belle occasion de se la fermer. 

Celle qui pratique le métier d’instructrice de danse sexy était à bord du vol d’Ural Airlines à destination de Simféropol, en Crimée, qui a atterri d’urgence dans un champ de maïs jeudi

Miraculeusement, aucune des 233 personnes que transportait l’appareil n’a trouvé la mort dans l’accident et on ne rapporte que quelques blessés mineurs. 

Le pilote du Airbus A321, Damir Yusupov, est aujourd’hui salué comme un héros, partout dans le monde. 

Mais dans les instants qui ont suivi la tragédie heureusement avortée, la starlette russe a publié une vidéo que plusieurs voix ont dénoncé, comme le rapporte le Daily Mail

 

Dans cette vidéo, on la voit marcher, en compagnie de son amie Darya «Dasha» Kalgina, parmi les herbes hautes à quelques dizaines de mètres du lieu où l’avion s’est posé après avoir happé une volée de mouettes. 

Elle mentionne: «On s’est écrasés, maudit. Avec les satanées Ural Airlines. Et là, on est prises dans un quelconque maudit champ de maïs. C’est de la merde!», avant d’ajouter sarcastiquement «Est-ce que ce n’est pas cool?» 

 

Alors que la plupart des autres passagers de l’appareil étaient occupés de s’assurer qu’ils étaient tous en un seul morceau ou à remercier le capitaine pour sa manoeuvre héroïque, la jeune femme a continué de se plaindre à ses abonnés Instagram. 

«Regardez... on est toutes crottées, alors qu’on devait se rendre en Crimée. Dire que que je suis en vie, ça ne veut rien dire», poursuit-elle de façon détachée, en ne mentionnant ou en ne remerciant jamais le personnel de vol. 

 

Les réactions n’ont pas tardé sur les réseaux sociaux, où plusieurs internautes ont qualifié la jeune femme d’ingrate ou d’arrogante. 

Certains de ses fans ont toutefois cru qu’il s’agissait d’une blague, ce à quoi la prof de danse a rétorqué, insultée, que cela la mettait en colère et «d’arrêter de lui écrire de tels non-sens». 

 

Ce qui est particulièrement ironique, c’est qu’Alla Garkovenko fait carrière sous le nom de scène d’Alla Letyashchaya, et que Letyashchaya signifie «en train de voler» en russe. 

Voici des histoires qui volent un peu plus haut: 

 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus