Céline Dion avoue que parfois, elle passe ses journées en pyjama et que parfois, elle met ses plus beaux bijoux dans le bain | Le Sac de chips
/potins

Céline Dion avoue que parfois, elle passe ses journées en pyjama et que parfois, elle met ses plus beaux bijoux dans le bain

WENN.com

Alors qu’on est de plus en plus habitués à la voir dans des ensembles tous plus extravagants les uns que les autres, Céline Dion y va d'une grande annonce et confesse qu’il lui arrive, à l’occasion, de passer ses journées en pyjama. Incroyable, mais vrai.

Dans une récente entrevue accordée à CR Fashion Book (qui ne sortira que le 5 septembre, mais les propos de la chanteuse ont été rapportés par People), l’interprète de My Heart Will Go On y va de ce grand aveu: «Très souvent, je passe mes journées en pyjama. Je suis avec mes enfants, et on va manger du déjeuner toute la journée. Je fais juste me reposer et être en pyjama», admet-elle.

Une fille comme nous, quoi!     

 

Par contre, la mère de trois enfants admet qu’à l’inverse, il lui arrive d’y aller all-in et de porter ses plus belles robes à la maison ou même de prendre un bain avec ses bijoux les plus éblouissants et de se sentir comme Liberace #ClassiqueCéline. Elle explique qu’il s’agit d’une question d’équilibre, et elle fait un parallèle entre les vêtements et sa musique.

«Ils sont comme des chansons. Je ne fais pas tout le temps des ballades: j’ai des chansons plus entraînantes aussi. Je ne porte pas toujours des robes sur scène. Parfois, j’ai envie d’être un peu plus edgy», résume-t-elle.

Au cours de l’entretien, la chanteuse québécoise s’ouvre aussi sur son nouveau rapport aux séances photo plus funky, qui font tant jaser et auxquelles elle n’aurait jamais cru s’adonner auparavant.

«Tu sais, il y a cinq ans, je n’aurais jamais laissé un photographe me photographier plus haut que le genou. Qui irait sous mon tutu? Personne. Vraiment, personne. Mon mari, c’était tout. Mais maintenant, je me dis: “Bon, allons-y!”» exprime-t-elle en faisant un lien avec les photos qui accompagnent l'article, l'une desquelles nous montre, en contre-plongée, la diva qui pose en tutu.  

  

Concernant son nouveau statut de fashion queen, la lauréate de cinq prix Grammy apporte un petit bémol en indiquant qu’elle ne se voit pas comme une «reine».

Je ne suis pas la reine, je suis la boss. C’est différent», précise-t-elle.   

  

  

  

Voilà qui a le mérite d'être clair!  

 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus