Plusieurs célébrités se font avoir par une arnaque sur Instagram | Le Sac de chips
/potins

Plusieurs célébrités se font avoir par une arnaque sur Instagram

Image principale de l'article Plusieurs célébrités se font piéger sur Instagram

Une publication sous-entendant qu’Instagram pourrait bientôt s’approprier vos photos et messages pour les utiliser à sa guise se propage de façon virale sur le réseau social. 

En gros, les personnes qui partagent cette publication croient qu’en posant ce geste, elles pourront empêcher Instagram de s’emparer de leurs images pour en faire Dieu ne sait quoi. 

Instagram Julianne Moore via Twitter Taylor Lorenz ON VACATION

 

Le message en anglais se traduit approximativement comme suit: 

«***POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ D’INSTAGRAM*** 

Je ne donne pas à Instagram, ni à toute autre entité associée à Instagram, la permission d’utiliser mes photos, informations, messages, ou publications, passées ou futures. 

Par cette déclaration, j’avise Instagram qu’il est strictement interdit de révéler, copier, distribuer ou entreprendre quelconque action contre moi en se fondant sur ce profil et/ou son contenu. 

Le contenu de ce profil est de l’information privée et confidentielle. 

[...] 

***INSTAGRAM N’A PAS MA PERMISSION POUR PARTAGER DES PHOTOS ET MESSAGES***» 

Sauf qu’évidemment, ce n’est pas vrai. 

C’est une arnaque, une «fausse nouvelle», qui ne sert à rien, à part faire perdre du temps aux gens. 

Plusieurs médias ont rappelé que les premières publications du genre sont apparues en 2012, selon le toujours très pratique site Snopes.  

Mais cette fois-ci, plein de vedettes sont tombées dans le panneau. 

 

Parmi celles-ci, notons Julia Roberts, Usher, T.I., Rob Lowe, Pink, Julianne Moore, Martha Stewart, et Rick Perry (qui, comme le mentionne Vulture, est en charge de l’arsenal nucléaire étatsunien.) 

Même Shane Smith, le grand patron du média «irrévérencieux» Vice, s'est fait avoir. 

 

D’un côté, le fait qu’elles se soient fait piéger nous rappelle à quel point les stars sont des êtres humains après tout... 

Mais de l’autre, il faut bien comprendre qu’avec leurs nombres d’abonnés hallucinants et la portée qui en découle, les célébrités doivent être plus vigilantes que monsieur madame tout le monde sur les réseaux sociaux. 

Leur responsabilité dans cette épidémie de publications erronées est donc directe. 

Le directeur d’Instagram, Adam Mosseri, a remis les pendules à l’heure dans une story, comme le signale TVA Nouvelles

«Si vous apercevez une image affirmant qu’Instagram modifie ses règles demain, c’est faux», peut-on lire. 

En fait, si vous ne voulez pas qu’Instagram utilise vos photos, il n’y a qu’un seul moyen: fermez votre compte! 

Instagram peut utiliser cette vidéo à sa guise, on s'en fout: 

 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus