Xavier Dolan s’indigne contre le manque d’attention portée à la forêt amazonienne | Le Sac de chips
/potins

Xavier Dolan s’indigne contre le manque d’attention portée à la forêt amazonienne

Image principale de l'article Xavier Dolan s’indigne contre l'inaction
AFP

Xavier Dolan a décidé d’utiliser sa notoriété et sa plateforme pour dénoncer la situation qui se passe actuellement dans la forêt amazonienne.

Pour ceux qui ne l’auraient pas vu passer, la forêt, décrite comme étant les poumons de la Terre, est présentement en train de brûler, ce qui inquiète évidemment la population.

Plus tôt aujourd’hui, le cinéaste, dont le premier film en anglais sortira dans les cinémas de la province ce vendredi, a choisi de pondre un texte poignant, dans lequel il fait état de sa colère et de sa tristesse par rapport à l’inaction et le manque d’intérêt de ceux qui pourraient faire bouger les choses.  

  

  

«Une église brûle – un symbole de croyance, d’identité, d’héritage. En moins de 48 heures, on amasse des milliards de dollars pour la reconstruire – un projet de reconstruction qui va sans doute s’étendre sur plusieurs années, ou même décennies. Un projet que plusieurs d’entre nous ne verront même pas, un projet dont le budget pourrait sauver, à l’intérieur de trois ans, le destin tragique des villes sans végétation, auto-chauffantes et irrespirables de l’Europe occidentale. Mais hélas, on doit rapidement retrouver ce qui a été perdu : clairement, ici, on parle d’un symbole de fierté, un fragment de l’identité, et, factuellement, un manque désastreux à une colossale industrie touristique. Nous vivons dans un monde où les gens de pouvoir, attachés à leur image, leur passé, peuvent dépenser des fortunes, instantanément, pour racheter tout ce qui a été perdu qui est considéré une part d’eux-mêmes, et être appelés des héros. C’est une urgence. Des milliers de kilomètres plus loin, la forêt amazonienne brûle, mais ce n’est pas aussi «à la mode» de la sauver, apparemment. Parce que, sur papier, ces gens de pouvoir n’en ont pas besoin. Un milliard de dollars ici pourraient suffire pour éteindre, certainement, ces feux qui font rage... depuis trois semaines maintenant. Mais c’est le monde dans lequel nous vivons. On prie pour ce qui ne nous est pas vraiment utile, et on paye pour ce qui l’est. C’est comme ça, et dans cette direction, que le vent souffle. Vers une destruction impossible à arrêter de ce qui ne nous appartient pas, ainsi qu’un amour sans fin et une préservation de ce qui reflète nos ambitions et notre histoire personnelle. Une jeune fille Aspergers vogue sur un bateau pour assister à un sommet, à New York, remplie des espoirs d’une génération entière. Elle accostera plus tard cette semaine, apprenant que la moitié des poumons de cette planète sont ruinés. Je présume que nous regarderons le film avant de faire quoi que ce soit.»  

Décidément, on sent que le Montréalais est complètement indigné par la situation, et qu'il en avait beaucoup sur le coeur.

D'autres personnalités publiques ont également réagi à ce sujet, en relayant, via des stories Instagram, des photos ou des articles sur le sujet. C'est, entre autres, le cas de Magalie Lépine-Blondeau, Vanessa Pilon, Marie-Ève Janvier, Claudia Bouvette et Catherine «Peach», qu'on a connue dans la dernière saison d'Occupation Double.  

 

 

 

 



Le rappeur Koriass, lui, a repartagé le texte de Xavier Dolan. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus