Un gars se fait voler son sac de «weed» par une mouette et évite ainsi d’être arrêté par la police | Le Sac de chips
/unbelievable

Un gars se fait voler son sac de «weed» par une mouette et évite ainsi d’être arrêté par la police

CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=247515 + Adobe Stock

Voici une histoire du genre de celles qu’on voit dans les publicités de 6/49 à la TV.

Selon ce que rapporte The Leaf Desk, un homme non-identifié a échappé de peu à une arrestation, et à une possible incarcération, parce qu’une mouette a surgi de nulle part et a agrippé au dernier moment un sachet de marijuana qui avait attiré l’attention des forces de l’ordre.

La scène s’est déroulée récemment au Gothenburg Cultural Festival (Festival culturel de Göteborg) dans le sud-ouest de la Suède.

Deux policiers habillés comme des civils s’étaient approchés d’une femme qui fumait ouvertement un joint de pot.

Ils allaient procéder à son arrestation quand ils ont aperçu, non loin de là, un homme qui semblait posséder, lui aussi, des herbes euphorisantes légales au Canada, mais pas en Suède.

Au pays des jumeaux Sedin et du IKEA, on ne niaise pas avec le pot!

Le royaume de Suède est, en effet, un des pays qui ont les législations les plus sévères en matière de drogues douces récréatives.

La possession simple de marijuana est passible d’une amende salée ET de six mois de prison. 

Faque tu veux pas te faire pogner un train de faire un ptit plomb derrière le conteneur à vidanges à la job...

Revenons-en au monsieur qui avait un bag de weed.

Constatant que la femme avait des ennuis avec la loi, il a jeté son ziploc un peu plus loin, ce que les deux agents undercover ont bien sûr vu.

Mais avant même que ces derniers ne puissent mettre leur grappin dessus, une mouette est arrivée de nulle part et a mis le sien dessus avant de s’envoler vers des horizons nouveaux.

Consternés, les deux patrouilleurs incognito (qui ne l’étaient plus tant que ça) ont pourchassé l’animal volant en quête de la substance incriminante, sans succès.

Un porte-parole de la police de Göteborg a expliqué que les deux agents étaient «hautement expérimentés» et qu’ils avaient «estimé que le sachet contenait environ 10 grammes de marijuana».

Ce qui est rigolo, c’est que le suspect dans cette affaire a réussi à prendre la poudre d’escampette pendant que les représentants de la force constabulaire couraient derrière l’oiseau.

«Ce dont les policiers ne se doutaient pas», a indiqué Stefan Gustafsson, «c’est qu’une troisième partie interviendrait».

Ce sont, semble-t-il, des choses qui arrivent.

Pour ceux qui se le demanderaient, la femme, elle, n’a pas réussi à se sauver de la police.

Elle devra faire face aux conséquences de son geste terrible.

On se fait voler notre dignité par une mouette dans cette vidéo:

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus