La Reine ne veut rien savoir du seul souhait formulé par Meghan Markle après son mariage avec le Prince Harry | Le Sac de chips
/unbelievable

La Reine ne veut rien savoir du seul souhait formulé par Meghan Markle après son mariage avec le Prince Harry

Mario Mitsis/WENN.com

Alors qu’on aurait pu croire à une accalmie dans les rapports entre la Reine et sa bru, Élisabeth II rejette le souhait le plus cher formulé par Meghan Markle et le Prince Harry.  

Les jeunes époux avaient demandé à élire domicile dans le Château Windsor après leur mariage en mai 2018, c’est-à-dire sous le même toit que la Reine elle-même. 

AP

Un an et demi plus tard, Meghan et Harry n’y ont toujours pas défait leurs boîtes. C’est Elizabeth II elle-même qui ne veut pas les voir s’y installer.   

Et pour quelle raison la souveraine exerce-t-elle son droit de veto de la sorte?  

Selon le Mirror, le d ésir de son petit-fils et de sa femme serait «inapproprié».  

Un reportage du Sunday Times rapporte que les tourtereaux avaient manifesté leur désir d’occuper les lieux dès les premiers jours de leur union.  

Mais la Reine avait d’autres plans pour eux. Elle leur a plutôt remis les clés du Domaine de Frogmore à la place, juste à côté du Château Windsor. On ne parle pas d’un taudis quand même... 

Courtoisie Wikipedia

Le couple princier a même dépensé 2,4 millions de livres sterling (environ 3,9 millions en dollars canadiens) en fonds publics pour retaper les lieux.  

Mais pourquoi un tel volte-face royal après un an et demi de mariage?  

Tout simplement parce qu’une telle demande, selon la Souveraine, n’était pas «appropriée».  

Mais encore?  

Le journaliste Hugo Vickers, un proche de la famille royale, a bien tenté une explication en entrevue avec l’Express (sans pour autant parler officiellement au nom de la Reine):  

« Il y a des chambres et des suites inoccupées dans les appartements privés du Château Windsor. Ce sont peut-être ces pièces que reluquent le Duc et la Duchesse de Sussex. Ou peut-être d’anciens locaux habités dans l’enceinte du château qui servent maintenant à autre chose.»  

«Ce n’est effectivement pas tellement approprié d’y installer une jeune famille», a-t-il ajouté.  

Bref, la jeune famille en question ne subit quand même pas les tourments d’une crise du logement.  

À lire aussi

Et encore plus