Un infirmier l’échappe et «fait parler» le vagin d’une patiente comme si c’était une marionnette | Le Sac de chips
/unbelievable

Un infirmier l’échappe et «fait parler» le vagin d’une patiente comme si c’était une marionnette

Photo Adobe Stock

Dans un geste qui gênerait sûrement même Michael Scott dans The Office, un infirmier gallois est accusé de s’être transformé en ventriloque d’un jour en utilisant... le vagin d’une patiente comme «marionnette» de fortune.  

«Bonjour, mon nom est...», aurait-il fait dire aux parties intimes de la pauvre dame, hébergée dans une maison de soins de la ville de Caerphilly, au pays de Galles.  

Selon WalesOnline, William Kennedy, «l’artiste» amateur en question, aurait présenté son petit numéro en septembre 2017, alors qu’il examinait la patiente vulnérable pour des écoulements anormaux, accompagné de quelques collègues.  

Interrogé lors d’une audience du National Health Service (le système de santé du Royaume-Uni), l’homme de 58 ans aurait minimisé l’incident, soutenant que la réaction à celui-ci était disproportionnée, puisqu’il n’avait pas de «motivation d’ordre sexuel».  

En ce sens, Kennedy aurait expliqué son geste en mentionnant qu’il n’avait tout simplement pas pris sa médication cette journée-là!  

Toute une excuse... que le jury n’a visiblement pas gobée.  

Le comité disciplinaire a ainsi interdit au marionnettiste du dimanche de procéder à des examens «intimes» ou toute autre procédure clinique pour les 18 prochains mois.  

La prochaine fois, on lui conseille sincèrement d’investir dans un vrai pantin. Ça risque d’être un peu plus drôle pour ses collègues...  

On vous promet qu’il n’y a aucun ventriloque dans cette vidéo:  

À lire aussi

Et encore plus