La police intervient dans un IKEA pour empêcher une méga-partie de cachette | Le Sac de chips
/unbelievable

La police intervient dans un IKEA pour empêcher une méga-partie de cachette

Des milliers de «clients» s’étaient donné rendez-vous via Facebook pour se retrouver dans le célèbre magasin de meubles afin d’y jouer à la cachette.

Les magasins IKEA sont reconnus pour leur immensité. Tellement qu’on peut aisément perdre quelqu’un dans un de ses mystérieux rayons ou dans une chambre à coucher pour enfants. 

Comme le rappelle le Scotsman, pas moins de 3000 finfinauds ont voulu tester la dimension des lieux en organisant une méga-joute de cachette. 

Devant l’ampleur du phénomène, le magasin a cru bon d’appeler la police de Glasgow samedi dernier. Il faut dire que des dizaines de milliers de personnes avaient manifesté sur Facebook leur désir de participer à cette méga-cachette. 

La police de Glasgow a pris l’événement au sérieux au point d’envoyer 5 officiers sur place. 

L’administration du IKEA en question avait aussi cru bon d’engager des employés supplémentaires pour la sécurité. 

Les adeptes de cachette ont été repérés dans l’après-midi et expulsés du magasin. Il faut dire que certains clients appelaient directement au IKEA pour avoir des renseignement sur la partie de cachette...

Ce n’est tout de même pas la première fois qu’un IKEA sert de terrain de jeux pour adeptes de cachette. En 2014, en Belgique, plusieurs clients ont été surpris alors qu’ils se cachaient sous un lit ou dans un frigo. 

À ce moment, les joueurs de cachette avait eu le droit de compléter leur match. 

Par contre, des parties de cache-cache organisées à Eindhoven en Hollande l’année suivante montraient que 32 000 personnes voulaient se pointer dans les allées du IKEA sans acheter quoi que ce soit. 

À lire aussi

Et encore plus