Britney Spears perd la garde de ses enfants après que son père ait été accusé de battre son petit-fils | Le Sac de chips
/potins

Britney Spears perd la garde de ses enfants après que son père ait été accusé de battre son petit-fils

Dure année qui continue pour Britney Spears : après un bref passage dans un hôpital psychiatrique en début d’année, voilà que la pop star perd la garde de ses enfants après que son père ait été accusé de battre son petit-fils, Sean Preston.

Les avocats de Kevin Federline, l’ex de Britney et père de ses enfants, ont signalé au magazine People que ce dernier avait déposé un rapport de police à la fin du mois d’août contre le père de Britney, Jamie Spears, affirmant que celui-ci aurait «abusé physiquement» de son petit-fils qui était en visite.

Selon Mark Vincent Kaplan, l’avocat de Kevin, une chicane aurait dégénéré entre Jamie et son petit fils. Ce dernier se serait réfugié dans sa chambre, mais son grand-père aurait enfoncé la porte pour ensuite le «secouer violemment». Son frère cadet, Jayden James, était présent durant l’altercation.

Les deux garçons ont ensuite obtenu une ordonnance de non-communication contre leur grand-père.  



«Britney a fait la bonne chose et a retiré ses enfants de là», a souligné l’avocat de Kevin Federline, ajoutant que son client souhaite toujours que ses enfants continuent à avoir une relation avec leur célèbre mère.

Pour rajouter à tout ça, l’interprète de Baby One More Time perd également la garde partagée de ses enfants. Les parents de Sean et Jayden en sont venus à un nouvel arrangement, et Kevin détient maintenant la garde principale, à raison de 90%, contre 10% pour Britney. L’avocat Mark Vincent Kaplan confirme également que les visites de Britney, qui est toujours sur la tutelle légale de son père, doivent être supervisées.

On se souvient qu'en janvier, la chanteuse avait annoncé à ses fans via Instagram qu'elle mettait sur pause son prochain spectacle, Domination, pour être auprès de son père malade.  

  

On espère que les prochains mois se feront plus doux pour la chanteuse...  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus