Un Québécois a construit un véritable château de 28 000 canettes et on ne comprend pas pourquoi il n’y a pas plus de gens qui en parlent | Le Sac de chips
/unbelievable

Un Québécois a construit un véritable château de 28 000 canettes et on ne comprend pas pourquoi il n’y a pas plus de gens qui en parlent

Habituellement, quand tu vides ta canette d'aluminium, tu la rapportes à l’épicerie pour avoir un beau cinq cents neuf, ou tu la lances nonchalamment dans le recyclage si t’es un millionnaire qui est au-dessus de ça un cinq cents.  

Par contre, durant une courte période des années 90, les habitants de la petite municipalité de Saint-Jean-de-Dieu, dans le Bas-Saint-Laurent, ont plutôt apporté leurs canettes vides chez un dénommé Chanel Rousseau.   

Pourquoi ont-ils rempli la maison de Chanel de canettes?   

Photo Caroline G. Murphy

 

Parce que durant trois ans, de 1994 à 1997, M. Rousseau a utilisé les canettes pour construire un impressionnant château qui monte fièrement la garde à l’entrée du village depuis plus de 20 ans.   

C’est beau beau beau. Presque majestueux.   

Photo Caroline G. Murphy

 

Ce qui est particulier à propos de ce château de canettes, c’est qu’habituellement, les châteaux ne sont pas fait à partir de canettes.   

La structure est baptisée Site touristique Chanel Rousseau , en honneur de ce vaillant pompier à la retraite, aujourd’hui décédé, qui a bâti l'impressionnant bâtiment canette par canette de ses propres mains. 27 927 canettes ont été nécessaires pour réaliser cette merveille de l’architecture moderne ainsi que 4 000 heures de travail. C’est écrit sur le château!    

Tout est en canettes:  

Le château évidemment.   

 

Les poubelles.   

Photo Caroline G. Murphy

 

Les toilettes.   

Photo Caroline G. Murphy

 

WOW!   

Les remparts.   

Photo Caroline G. Murphy

 

Et même le robot aujourd'hui étêté parce qu’il s’est fait voler la caboche par des jeunes voyous de St-Jean-de-Dieu.   

Photo Caroline G. Murphy

Heureusement, des petites marches ont été installées derrière la structure vandalisée et maintenant, les touristes peuvent s'y faire tirer le portrait, tout sourire.  

C’est lors d’un voyage à l’Île-du-Prince-Édouard que M. Rousseau a trouvé l’inspiration pour sa création, alors qu’il a aperçu une maison construite en bouteilles.   

Il a commencé par faire une maquette utilisant des bouchons de bières (malheureusement, la maquette originale a connu le même sort que la tête du robot).   

Photo Caroline G. Murphy

 

Une fois son grand projet réalisé, M. Rousseau a voulu offrir le bâtiment en cadeau à la municipalité qui l’a vu grandir. Et on le remercie.   

En plus de servir de bureau d’administration pour le terrain de camping municipal, le château de canettes sert aussi de kiosque d’information touristique pour la région ainsi que de comptoir de vente pour de nombreux produits artisanaux.   

Merci de partager la bonne nouvelle.    

À lire aussi

Et encore plus