[VIDÉO] Il plante des fleurs pendant deux ans pour que son épouse aveugle puisse les sentir | Le Sac de chips
/unbelievable

[VIDÉO] Il plante des fleurs pendant deux ans pour que son épouse aveugle puisse les sentir

Voici une attention romantique avec laquelle il sera difficile de rivaliser.  

Marié depuis 1956, M. Kuroki a pris les grands moyens pour soutenir son épouse à travers les épreuves de sa maladie.  

Le site istoryline rappelle qu’un couple japonais de Shintomi avait prévu voyager à sa retraite. Malheureusement, tout juste avant de pouvoir profiter de celle-ci, le diabète de Mme Kuroki a entraîné une perte de la vue.  

Ces complications ont bien sûr chamboulé les plans de voyage des jeunes retraités. Mme Kuroki serait tombée en dépression quelque temps. À peine avait-elle envie de sortir de chez elle.  

Ayant décidé de ne pas se laisser abattre par cette épreuve, M. Kuroki a entrepris de faire retrouver le sourire à sa douce moitié. Alors qu’il jardinait, il s’est rapidement rendu compte que plusieurs passants s’arrêtaient pour admirer les shibazakuras qu’il venait de planter. 

Les shibazakuras sont des fleurs roses (aussi surnommées « cerisier-pelouse ») assez répandues au Japon. Elles sont reconnues pour leur beauté et ont des allures de tapis rose dans les paysages typiques de la campagne japonaise.  

Devant l’engouement suscité par les quelques fleurs qu’il venait de planter, il a tout de suite eu l’idée d’agrandir son jardin afin que plus de passants s’y arrêtent. Cet achalandage faisant en sorte que les visiteurs pourraient aussi s’arrêter le temps de donner quelques mots d’encouragement à l’endroit de Madame Kuroki dans son épreuve.  

Son mari s’est donc affairé pendant les années suivantes à entretenir un jardin de shibazakuras. 

Bien qu’elle ne puisse admirer les fleurs en les regardant, elle peut tout de même s’imaginer l’ampleur du projet de son mari en respirant leur odeur.   

Toujours selon istoryline, son jardin, tout modeste au départ, est devenu l’un des « plus beaux jardins de tout le Japon. » Même que l’endroit est maintenant reconnu comme site touristique officiel. On peut parfois y recevoir environ 7000 visiteurs en une journée.  

 

À lire aussi

Et encore plus