Un homme bien membré est faussement accusé de vol à l’étalage | Le Sac de chips
/unbelievable

Un homme bien membré est faussement accusé de vol à l’étalage

Image principale de l'article Bien membré, il est accusé de vol à l’étalage
Photo Fotolia

Soupçonné de vol en raison d’une bosse dans ses pantalons, un homme du Royaume-Uni n’avait finalement rien à cacher, si ce n’est son imposant pénis.  

Tel que raconté par The Sun, Steve Whitehurst, âgé de 47 ans, achetait tout bonnement pour plus de 650$ de vêtements dans une boutique de mode masculine lorsqu’il a été interpellé par la gérante de l’établissement.   

Voyant une forme étrange se dessiner sous les jeans de l’homme, cette dernière l’aurait confronté en plein magasin, le suspectant de vol à l’étalage.   

«Elle ne voulait pas lâcher le morceau. Je n’arrêtais pas de lui dire que c’était mon pénis», a confié Whitehurst au quotidien britannique, précisant du coup la longueur de celui-ci – 10 pouces – à la presse.   

C’est à ce moment que le quadragénaire aurait décidé de baisser ses pantalons afin de prouver une fois pour toutes la source de son enflure. Cependant, même s’il était en boxers au beau milieu de la boutique, la gérante ne l’aurait toujours pas cru.   

Finalement, ce ne serait qu’après avoir dévoilé son excroissance en privé à un agent de sécurité que le Britannique au long membre a pu être libéré de tout soupçon.   

Contactée par The Sun, l’entreprise propriétaire du commerce, JD Sports, a pour sa part tenu à répondre aux allégations de l’homme, soutenant que personne ne lui avait demandé de se mettre à nu et que ce dernier avait choisi de le faire de son propre gré.   

Des témoins auraient également rapporté que Whitehurst présentait aussi un comportement suspect et intimidant. Et ce, même si le paquet qu’il camouflait entre ses jambes n’était que le sien. 

VOIR AUSSI:  

s