Les gars de Nickelback ont du pouvoir : ils ont réussi à faire retirer une vidéo retweetée par Trump | Le Sac de chips
/harddrive

Les gars de Nickelback ont du pouvoir : ils ont réussi à faire retirer une vidéo retweetée par Trump

Image principale de l'article Les gars de Nickelback ont du pouvoir sur Twitter
Le Journal de Québec

Certains commentateurs patentés sur le web qualifient le groupe canadien de « héros national » pour avoir bloqué une vidéo partagée par Trump sur Twitter.  

Pour se moquer du candidat à la chefferie démocrate et vice-président Joe Biden, le président américain actuel a tweeté une vidéo sous la mention REGARDEZ CETTE PHOTO (« Look at this photograph »).  

On peut y voir Chad Kroeger, le leader de Nickelback, montrant une photo de Joe Biden en compagnie de son fils Hunter ainsi qu’un membre du conseil d’administration d’une compagnie gazière de l’Ukraine.  

Les fans de Nickelback (oui, il y en a) auront compris que ces images sont en fait tirées d’un montage conçu à partir du clip de la pièce Photograph.  

Douze heures après que le tweet de Trump ait été partagé, la vidéo qui y était rattachée était supprimée. Pour quelle raison?  

Tout simplement pour une raison de droits d’auteur. Et c’est là que le statut de « héros national » entre en jeu pour qualifier Nickelback. Rien de moins. 

Sans vouloir remettre en question la bienveillance des rockers canadiens, selon The Hill, ce serait plutôt l’étiquette Warner Music Group, détenteurs des droits de la chanson, qui a réagi promptement pour faire retirer la vidéo. 

Étrangement, celle-ci peut toujours être visionnée sur Youtube.  

 À la suite de cette bévue présidentielle, les abonnés Twitter s’en sont donné à cœur joie pour blaguer sur l’héroïsme supposé des fiers représentants du post-grunge du Canada :  

« Comme je l’avais prédit, il semblerait que Donald Trump est le premier président américain à se faire insulter par Nickelback. »  

 

« Nickelback a fait retirer une vidéo publiée par Trump pour violation des droits d’auteur.  

Trump est maintenant associé à Nickelback comme étant la risée du monde entier.  

Si ça ne mérite pas une destitution, je ne sais pas ce que c’est. »  

 

« “Nickelback a fait parvenir une demande de retrait au Président des États-Unis” est vraiment l’une des phrases les plus épiques de la langue anglaise. »  

 

Bref, pensez-y à deux fois avant de partager quoique ce soit en lien avec Nickelback sur les médias sociaux!  

À lire aussi

Et encore plus