Le coton ouaté à 1000$ de Loud à l’ADISQ fait jaser | Le Sac de chips
/harddrive

Le coton ouaté à 1000$ de Loud à l’ADISQ fait jaser

Image principale de l'article Le coton ouaté à 1000$ de Loud a fait jaser
DOMINICK GRAVEL/AGENCE QMI

Attention, ce texte ne contient pas de références à la chanson coton ouaté de Bleu Jeans Bleu.  

Dimanche, lors de la 41e édition du Gala de l’ADISQ, le rappeur Loud s’est mérité le prix le plus prestigieux qu’un artiste masculin peut gagner.  

Celui d’Interprète masculin de l’année.  

• À lire aussi: Voici les meilleurs (et pires) moments du Gala de l'ADISQ 2019  

• À lire aussi: CBC massacre les noms d’albums et d’artistes québécois en français  

DOMINICK GRAVEL/AGENCE QMI

  

  

Lors de son discours de remerciements, Loud a fait une blague à propos de son coton ouaté de type crewneck de la marque Balenciaga.  

  

  

Le rappeur que Gino Chouinard a déjà appelé Cloud lors d’une entrevue a qualifié son accoutrement de «tuxedo d'Hochelag».  

  

Photo Agence QMI, Joël Lemay

  

Si vous ne comprenez pas la blague, laissez-nous vous aider.  

Tout d’abord, un «tuxedo d'hochelaga» est un habit en coton ouaté. C’est une déclinaison de l’expression tuxedo canadien, qui consiste à porter un manteau de jeans avec des jeans.  

Ensuite, pour les non-initiés, dans le monde du hip-hop, les fanfaronnades sont chose commune.  

Ici, Loud faisait référence à un vêtement d’une valeur de 1 075$ en parlant de l’arrondissement d'Hochelaga-Maisonneuve.  

Étant donné que ce quartier montréalais est traditionnellement associé à la classe ouvrière, il est plutôt improbable d’imaginer ses habitants se promenant sur la promenade Ontario avec des habits aussi dispendieux.  

  

  

Nous espérons avoir clarifié des choses.  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus