Mariana Mazza explique pourquoi elle va garder son gros tatouage d'Éric Lapointe | Le Sac de chips
/potins

Mariana Mazza explique pourquoi elle va garder son gros tatouage d'Éric Lapointe

Image principale de l'article Mariana Mazza explique pourquoi elle va le garder
Photo d’archives, Agence QMI

Ce n'est pas un secret pour personne, Mariana Mazza trippe solide sur Éric Lapointe. Or, vous en avez peut-être entendu parler, ce dernier a récemment été arrêté pour une affaire de violence conjugale.  

• À lire aussi: Mariana Mazza dévoile son tatouage secret d'Éric Lapointe

L'affaire, c'est que Mariana aime tellement Éric Lapointe qu'elle s'est fait tatouer le visage du rockeur québécois sur sa cuisse au courant des derniers mois. Questionnée à ce sujet à l'émission Le Clan Macleod, l'humoriste a expliqué pourquoi elle avait choisi de garder son tatouage.

«Avoir su, je me serais fait faire celle [la face] de Michel Louvain», a-t-elle d'abord lancé à la blague.  

• À lire aussi: Il y a un nouveau membre dans la famille de Mariana Mazza et il est pas mal cute

Mariana a ensuite donné son point de vue sur le sujet, mentionnant au passage qu'il était encore un peu tôt dans l'histoire pour en juger sur la place publique.

«Tous les tatouages que j'ai, je les assume. Je pense que des erreurs, dans la vie, ça se fait. Je pense qu'on ne l'a même pas écouté encore pour qu'il se défende. On n'a aucune idée de rien. [...] Qu'est-ce tu veux j'fasse? Que je l'enlève?», s'est-elle questionnée.

  



Mariana a renchéri, en mentionnant qu'elle se disait capable de «faire la différence entre l'humain et l'art», et c'est pourquoi elle comptait garder le tatouage.

«Y'est sur ma cuisse, y'est beau, et je l'aime. Et moi, quand je le regarde, je pense pas à l'humain, je pense pas à ce qu'il fait dans la vie. Je pense à sa musique, je pense à la toune N'importe quoi, je pense à ses shows, je pense à ce que j'ai fait avec lui à la Saint-Jean», a-t-elle conclu.  

• À lire aussi: «Calmez vos nerfs»: Mariana Mazza répond aux critiques après son bec avec Éric Lapointe

Voilà! Le dossier est clos.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus