Ce cheeseburger du McDo est vieux de 10 ans et il a encore l’air «mangeable» | Le Sac de chips
/unbelievable

Ce cheeseburger du McDo est vieux de 10 ans et il a encore l’air «mangeable»

Image principale de l'article McDo: un burger vieux de 10 ans a l’air comestible
Capture d'écran / Snotra Hostel

L’Islande n’est pas seulement qu’un pays stratégiquement primordial quand on joue à Risk, c’est aussi un des rares pays au monde où Ronald McDonald ne possède pas d’établissement.

En effet, c’est le 31 octobre 2009 que le dernier restaurant McDonald’s de la nation insulaire de l’Atlantique Nord a plié bagages.

Mais tout juste avant qu’il ne ferme sa valise, Hjortur Smarason s’est assuré d’y acheter le dernier cheeseburger disponible.

Bien sûr, il avait entendu la rumeur (ou la légende urbaine, plutôt) selon laquelle la nourriture du McDonald’s ne se décomposait pas. Il a voulu en avoir le coeur net.

Alors comme les Québécois l’ont fait avec le coeur du Frère André à une certaine époque, Smarason s’est assuré de conserver le dernier cheeseburger McDo islandais.

Il a pris un sac de plastique, et y a déposé le sandwich et la frite qui l’accompagnait.

Ensuite, il ne les a pas touchés pendant 3 ans...

Constatant que, visuellement, la nourriture avait encore l’air comestible après plus de 1000 jours, Smarason l’a prêtée pendant quelques années au Musée national d’Islande.

Le dernier repas McDo d’Islande a ensuite déplacé dans un hôtel de la capitale Reykjavík, avant d’être finalement déménagé dans une auberge de Thykkvibaer, au sud de l’île.

Là, on l’a installé comme il se doit, dans un boîtier en verre où tous peuvent l’admirer.

Et des gens de partout dans le monde font le détour pour venir voir ce burger qui fêtait hier son 10e anniversaire de naissance.

Le cheeseburger est si populaire, que pour fournir la demande, une caméra a été installée et vous pouvez désormais regarder le vieillir en direct sur internet!

Apparemment, plus de 400 000 personnes visiteraient cette page à chaque jour.

Maintenant, qu’est-ce qui peut expliquer le fait que le sandwich ne se soit pas décomposé après toutes ces années?

Selon un porte-parole de McDonald’s, «dans le bon environnement, [leurs] burgers peuvent se décomposer comme la plupart des aliments» et cet environnement doit contenir «spécifiquement de l’humidité».

Ce serait donc parce que le cheeseburger aurait été tenu à l’écart de toute humidité pendant une décennie qu’il ne se serait pas désintégré.

Un employé de l’Auberge Snotra, où est entreposé le fameux sandwich, a confirmé qu’hormis le durcissement du pain, le burger est absolument intact.

Menoum!

À voir aussi sur le Sac de Chips:

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus