L’entrevue de Catherine Dorion à Tout le monde en parle fait énormément réagir | Le Sac de chips
/unbelievable

L’entrevue de Catherine Dorion à Tout le monde en parle fait énormément réagir

La députée de Taschereau était sur le plateau de Tout le monde en parle dimanche soir pour revenir sur les événements de la semaine.  

Après avoir fait réagir et avoir suscité la controverse avec sa photo de déguisement d’Halloween à l’Assemblée nationale, Catherine Dorion s’est aussi fait refuser l’accès au Salon bleu jeudi parce qu’elle portait un coton ouaté.       

Évidemment, l’entrevue a énormément fait réagir sur les réseaux sociaux.      

  

Alors que plusieurs internautes étaient déjà outrés de la présence de la députée controversée à l’émission, d’autres adorent son authenticité.       

Voici d’abord 10 citations à retenir de la députée:       

1. «Je l’ai porté plein de fois ce coton ouaté à l’Assemblée nationale. Mais jeudi, ça n’a pas passé.»       

2. «Mes vêtements avaient beaucoup fait réagir au début. Puis, ça s’était calmé et moi, je n’ai pas changé. Je suis restée comme ça. Là, la photo d’Halloween a comme ressorti tout ça.»       

  

3. «Quand je me suis fait refuser l’accès, je trouvais que ça allait loin. J’ai été élue par les gens de Taschereau, je m’en venais faire ma job, et on m’a dit non.»       

4. «C’est grave quand même. Je viens d’un comté du centre-ville de Québec où il y a toutes les classes sociales. Des cotons ouatés, des jeans... je me sens dans le bain quand je suis en coton ouaté.»       

5. «Je ne sais pas ce que je vais faire la prochaine fois. On verra, on verra. Ça va se jaser et on verra.»       

Photo Simon Clark

  

6. «On me tient responsable de la dégénérescence du discours médiatique qui va sur n’importe quoi qui flash pis qui pop, pis qui est divertissant.»       

7. «Hey, le Parti libéral qui me dit que je manque d’éthique. Le parti des liens avec la mafia, de Nathalie Normandeau [...] Regarde-toi deux secondes, Parti libéral du Québec. On les oublie en ce moment parce qu’ils ne sont pas au pouvoir, mais ils sont encore là...»        

8. «Je mets tout mon talent artistique que j’ai développé pendant 15 ans à rendre la politique plus intéressante, plus touchante et susceptible de nous sortir du cynisme et de l’impuissance dans lesquels on est pris.»        

PHOTO D'ARCHIVES, Simon Clark

  

9. «La politique a besoin d’art comme il y en a eu à pleine pelletée pendant la Révolution tranquille.»       

10. «J’ai eu peur cette année [que la politique me rende malade]. Mais là, je m’endurcis. Je m’en viens plus forte.»       

• À lire aussi: Vous pouvez maintenant choisir les vêtements de Catherine Dorion  

Voici maintenant plusieurs réactions récupérées sur Twitter:       

  

  

  

  

  

  

  

  

  

  

  

  

  

  

  

  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus