Seules les femmes sont capables de réussir ce nouveau défi viral et c’est fascinant | Le Sac de chips
/unbelievable

Seules les femmes sont capables de réussir ce nouveau défi viral et c’est fascinant

Image principale de l'article Un défi viral que seules les femmes réussissent
Captures d'écran / TikTok @ellendegeneres

Un nouveau défi a fait son apparition sur le réseau social Tik Tok et il se répand à une vitesse folle parce qu’il met en lumière un grand mystère de l’anatomie et de la physique.

Les utilisateurs de Tik Tok participent ces jours-ci a un nouveau défi qui soulève plusieurs interrogations chez la gent masculine.

On vous donne un exemple, et on vous l’explique ensuite.

Comme vous le voyez, le défi consiste à se positionner à deux pas d’un mur.

On penche ensuite le corps vers l’avant, à 90 degrés, de façon à faire reposer le dessus de notre tête sur le mur.

Avec nos bras et nos mains, on ramène maintenant une chaise qu’on avait préalablement laissée traîner là.

On prend celle-ci et on la remonte jusqu’à la poitrine.

Ça, c’était la partie facile pour tout le monde.

Ici, ça se corse pour les garçons.

Voyons un autre exemple:

Dans l’immense majorité des cas, les filles sont capables de se redresser, tout en tenant la chaise.

Pourtant, les gars, eux, en sont incapables.

Un autre exemple:

Les bonnes gens chez LADbible ont retracé un article de blogue, écrit par le professeur Jeremy Johnson en 2017, qui tente une explication sur cet étrange phénomène.

Selon Johnson, le centre de gravité serait ici en cause. 

Pourquoi? Comment?

Le centre de gravité des personnes de sexe féminin serait plus bas que les hanches, tandis que celui des hommes serait quelques centimètres plus haut.

Et dans le cas de cette expérience, on se plierait exactement entre les deux.

Le centre de gravité des femmes serait donc toujours aligné avec leur bassin, ce qui leur conférerait la force pour soulever la chaise.

Les messieurs, eux, se retrouveraient avec le centre de gravité au-dessus de la chaise et n’auraient donc pas le balan nécessaire pour se relever.

Voyons encore un exemple:

Un autre scientifique, le professeur Brian Ford de l’université de Cambridge, croit aussi que la longueur des pieds des participants serait en cause, selon qu’il a raconté au Sun

En effet, puisque la plupart des femmes ont des plus petits pieds que les hommes, elles seraient plus près du mur après leurs deux pas, ce qui mettrait davantage «la physique» de leur bord.

Bref, on essaye ça et on vous en reparle!

À voir aussi sur le Sac de Chips:

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus