«La reine n’est pas morte»: un expert de la monarchie britannique dément la rumeur | Le Sac de chips
/potins

«La reine n’est pas morte»: un expert de la monarchie britannique dément la rumeur

Image principale de l'article «La reine n’est pas morte»: la rumeur démentie

Les Britanniques ont vécu des émotions fortes, dimanche soir, quand une rumeur farfelue a circulé voulant que Sa Majesté Élisabeth II, reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, était décédée.  

Une capture d’écran issue d’un groupe de discussion WhatsApp s’est, en effet, propagée comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux.   

Sur cette image, on peut voir le message d’un certain «Gibbo» qui écrit à ses amis «Burnsy, Cheeks, Josh, Morty et ...» que «la reine est décédée ce matin [dimanche], crise cardiaque, sera annoncé demain [lundi] à 9h30 du matin».   

  

La publication, envoyée à 17h49, donne également une liste d’articles que doivent préparer les personnes la recevant, puis à 17h50, «Gibbo» précise que cela provient d’un groupe WhatsApp de «gardiens», que l’on devienne être des gardiens du palais de Buckingham et/ou des autres résidences royales.   

S’en suit une pléiade de blagues britonnes dont nous vous épargnons la traduction, mais il n’en fallait pas plus pour que l’internet royaume-unien parte en couille.   

Re-tweets, notifications, et tout le tralala, le peuple anglais était suspendu aux lèvres du clavier du «Gibbo» anonyme.   

Puis, à 22h55, Charlie Proctor, le rédacteur en chef d’une publication spécialisée dans le domaine de la souveraine de 93 ans et de sa famille, est venu mettre fin aux spéculations.   

  

«Je vois que nous avons atteint ce moment de l’année où je dois démentir les rumeurs du décès de Sa Majesté», a-t-il écrit sur Twitter. «La reine n’est pas morte. Elle est vivante et en pleine forme, et elle a très hâte d’accueillir le président Trump et les autres leaders de la planète au palais de Buckingham, mardi, à l’occasion de la réception de l’OTAN».   

La rumeur a néanmoins continué de se répandre lundi matin, mais puisqu’il est largement passé 9h30 en Angleterre, on peut présumer que ce satané «Gibbo» nous a conté une pipe.   

Ouf! On l’a échappé belle.   

LONDON BRIDGE ISN’T DOWN!  

À voir aussi sur le Sac de chips:  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus