La saga incroyable de la banane collée au mur vendue 120 000$ | Le Sac de chips
/unbelievable

La saga incroyable de la banane collée au mur vendue 120 000$

Image principale de l'article La saga incroyable de la banane à 120 000$
AFP

Hey! Tsé, la fameuse banane artistique à 120 000$... Parlons-en.  

AFP

 

Vous avez probablement vu passer cette œuvre vendue à 120 000$. Sinon, laissez-nous vous raconter le tout.   

Cette installation (une banane), intitulée Comedian (Humoriste) est une réalisation de l’italien Maurizio Cattelan présentée au Art Basel show de Miami. 

 

AFP

 

 

Même si l’artiste est habitué de travailler en taxidermie et avec la céramique, cette œuvre n’a rien de tout ça. Ce n’est simplement qu’une banane achetée dans un marché de Miami, collée sur un mur avec un bout de duct tape gris. 

AFP

 

Regardons-la encore:  

AFP

 

Certains y ont vu une grande critique de l’art contemporain moderne, d’autres, la signature d’un artiste avec un grand sens de l’humour. Plusieurs y ont surtout trouvé la preuve que l’art conceptuel peut vraiment être du grand n’importe quoi.    

 

Et bien, le prix de l'œuvre n’est que la cerise sur la banana split.   

Voici d’autres faits absurdes et quelques péripéties entourant la vie de l'œuvre fruitée:      

  • Cattelan, dans sa grande démarche artistique, cherchait comment représenter la banane depuis un certain temps. Il en traînait donc une avec lui dans ses voyages, l'accrochant au mur de chacune de ses chambres d'hôtel. Il a fait plusieurs versions de l'œuvre, en bronze et en résine, avant de revenir à sa vraie inspiration, une véritable banane. Pour le rappel, il s'agit de cette banane:  

AFP

   

  • Deux copies de l'œuvre ont déjà été vendues à 120 000$, une troisième pour encore plus cher, 150 000$. Chaque banane vient avec un certificat d'authenticité et le droit de remplacer la banane quand elle brunit.    
  • Un artiste de performance a arraché la banane et l’a mangée, avant de déclarer que l'œuvre était délicieuse. Il a appelé sa performance Artiste affamé.   
David Datuna, l'artiste affamé.

AFP

David Datuna, l'artiste affamé.

 

 

On ne sait pas s’il s’agissait d’un coup monté en partenariat avec l’artiste principal ou s’il s’agit vraiment d’un terroriste de l’art. Intrigant!   

  

  • Après ce premier incident, un homme est venu écrire au rouge à lèvre «Epstein Didn’t Kill Himself», une phrase très répétée depuis la mort controversée de Jeffrey Epstein, mais qu’on ne s’attendait pas à la lire là.  

   

  • On peut déjà trouver plusieurs parodies de toute l’affaire sur les médias sociaux. Lundi, un supermarché Carrefour, en Belgique, a publié une publicité où tous les aliments étaient collés au mur, mais à des prix qui ont du bon sens. On aime la Belgique.    

  

  • Toujours lundi, la banane a été retirée de l’exposition pour «des raisons de sécurité». Grosse journée pour la banane.     

 

Sachez aussi que Comedian n’est pas le premier scandale de Cattelan, dont l’oeuvre America, une toilette en or d’une valeur de cinq millions de dollars, a été volée en septembre dernier du palais de Blenheim.    

La voici quand elle était exposée au Guggenheim, à New York: 

  

Ouf. Quelle histoire!  

 

Sondage
Que pensez-vous de la banane la plus chère au monde?

C’est une oeuvre sérieusement intéressante!

Ça n’a pas de bon sens.

C’est quand même drôle.

J'ai faim.

 

#banane  

Sur le même sujet