Une Torontoise voudrait avoir la plus grosse vulve au monde en ayant recours à la chirurgie plastique | Le Sac de chips
/unbelievable

Une Torontoise voudrait avoir la plus grosse vulve au monde en ayant recours à la chirurgie plastique

Image principale de l'article Elle veut avoir la plus grosse vulve au monde
Instagram @xomarym

Une femme qui se présente sous le nom de Mary Magdalene a l’ambition d’avoir les organes génitaux féminins les plus massifs de la planète.

Âgée d’à peine 24 ans, Mary a déjà dépensé plus de 100 000$ en chirurgie plastique pour modifier son corps.

Parmi la liste des interventions qu’elle a subi, on recense un lifting des sourcils, des transferts de graisse aux joues et aux lèvres, trois opérations au nez, trois opérations aux seins, vingt placages dentaires, trois liftings des fessiers et un nombre incalculable d’injections aux lèvres.

Elle se concentre maintenant sur sa vulve, qu’elle voudrait rendre plus grosse, mais les choses ne vont pas comme elle le voudrait.

«J’ai des complications avec le gras», a-t-elle déclaré à UNILAD. «Je vais devoir avoir d’autres injections pour niveler tout ça. Un des côtés m’inquiète parce qu’il continue de grossir. Je pense que c’est à cause de l’enflure. Les médecins me disent de ne pas m’en faire, alors j’essaie de relaxer».

Malgré les préoccupations liées à ses nombreuses chirurgies, elle se dit bien dans sa peau.

«Je me sens plus confiante nue. [...] J’aime beaucoup mon camel toe, même si quand je me penche, on dirait que j’ai un scrotum», a indiqué celle qui compte pas moins de 145 000 abonnés sur Instagram.

Très sereine, elle se dit que si les injections ne résolvent pas son problème de vulve enflée inégalement, elle pourra toujours s’en remettre à la chirurgie plastique pour arranger ça.

D’ailleurs, sur sa page Instagram, elle précise «J’aime mieux être remplie de plastique qu’être remplie de merde».

Ben voilà! 

Le bonheur, c’est pas plus compliqué que ça...

Pour l’instant, nous ne lui connaissons pas de rivale dans le domaine de la quête à la plus grosse vulve, mais si une course se dessine avec une autre femme, nous la suivrons avec beaucoup d’intérêt.

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s " />

À lire aussi

Et encore plus