Les grands disparus de la décennie selon le Sac de Chips | Le Sac de chips
/touching

Les grands disparus de la décennie selon le Sac de Chips

Image principale de l'article Les grands disparus de la décennie

Au cours des dix dernières années, d’illustres personnages faisant partie de notre paysage culturel, sportif et politique nous ont quittés.   

Des personnalités de renommée mondiale ont aussi passé l’arme à gauche au cours de cette décennie qui tire à sa fin. Leurs œuvres, leurs discours, leurs performances ou leurs chansons nous ramènent à leur mémoire pour un instant de nostalgie.             

Survol des grands disparus des années 2010:             

Michel Chartrand (1913-2010)          

JMTL JMTL

  

Syndicaliste redoutable ayant marqué par ses discours et ses luttes l’histoire politique du Québec, il s’est éteint à l’âge vénérable de 93 ans le 12 avril 2010.             

Édouard Carpentier (1926- 2010)            

JMTL

  

On doit à ce commentateur de lutte et ex-lutteur la phrase «Si Dieu le veut!» qu’il prononçait à chaque fin d’émission pour annoncer la suivante. Juste pour ces 4 mots gravés à jamais dans notre mémoire collective, M. Carpentier mérite sa place parmi nos grands disparus de la décennie.             

Leslie Nielsen (1926-2010)            

JMTL

  

Indissociable de son personnage de Frank Drebin, l’acteur d’origine canadienne avait tout de même une prolifique carrière (Planète interdite, Y a-t-il un pilote dans l’avion?, Prom Night) avant de tenir le premier rôle dans L’agent fait la farce.   

Kate McGarrigle (1946-2010)            

AP

  

Par deux de ses réalisations, cette chanteuse folk accompagnée par sa sœur Anne dans le duo bien nommé les Sœurs McGarrigle a largement contribué à la culture québécoise: La Complainte de la Sainte-Catherine et Rufus Wainwright (son fils).             

Steve Jobs (1955-2011)            

AFP

  

Leader redouté par certains, admiré par d’autres, Steve Jobs, l'homme derrière Apple, demeure une inspiration pour de nombreux entrepreneurs d'aujourd'hui.             

Gaston L’Heureux (1943-2011)            

JMTL

  

Personnage omniprésent dans la paysage télévisuel québécois, Gaston L’Heureux a animé de nombreuses émissions, quiz ou autres galas au petit écran. On n’a qu’à penser aux émissions Les Coqueluches ou Avis de recherche.               

Elizabeth Taylor (1932-2011)            

WENN

  

Grande dame de l’âge d’or du cinéma américain. Une icône du 7e art au même titre que Marilyn Monroe ou Jane Mansfield.             

Jack Layton (1950-2011)            

REUTERS

  

La vague orange qu’a connu le Québec à l’élection fédérale de 2011 est largement dûe à M. Layton. Le NPD n’a d’ailleurs jamais retrouvé la même popularité au Québec depuis son départ en 2011.              

Claude Léveillée (1932-2011)            

Courtoisie

  

Bien avant d’être samplé par Kanye West, Claude Léveillé était un véritable monument de la chanson québécoise. Une autre génération le connaîtra davantage comme acteur dans Scoop, mais ses œuvres comme Frédéric ou L’étoile d’Amérique marqueront à jamais la chanson québécoise.             

Amy Winehouse (1983-2011)            

C.M. Wiggins/W

  

La chanteuse au parcours personnel chaotique a ramené à l’avant-plan le mythe des rockstars décédées à 27 ans. Mythe dont on n'avait pas entendu parler ou très peu depuis la disparition de Kurt Cobain en 1994.             

Gary Carter (1954-2012)            

Getty Images

  

Le célèbre receveur portant le numéro 8 des Expos a donné à la défunte équipe montréalaise ses plus belles années de baseball.             

Serge Grenier (1939-2012)            

Courtoisie Juste pour Rire

  

Le membre des Cyniques réputé comme étant le plus bitch décédait en 2013. Son humour caustique et son ton grinçant ont largement inspiré l’écriture des sketches de Rock et Belles Oreilles.             

Neil Armstrong (1930-2012)            

AFP

  

C’est lui qui, le premier, a mis le pied sur la Lune. Ce simple geste, «un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité», mérite une place de choix dans notre liste des grands disparus de la décennie.             

Adam Yauch (MCA) (1964-2012)            

Getty Images/AFP

  

Une disparition qui a pris par surprise bien des fans des Beastie Boys. Heureusement, l'œuvre colossale du trio de Brooklyn continue de mettre un baume sur la triste fin d’un de ses membres.             

Whitney Houston (1963-2012)            

WARNER BROS

  

Retrouvée dans sa suite dans des circonstances tragiques, la chanteuse américaine a laissé dans le deuil ses nombreux admirateurs à l’âge de 48 ans. Les hits de Whitney Houston ont marqué la pop américaine des années 80 et 90: How Will I Know, The Greatest Love of All, I Wanna Dance with Somebody (Who Loves Me) et bien sûr, I Will Always Love You, sa reprise d'une chanson de Dolly Parton.             

Richard Garneau (1930-2012)            

ARCHIVES/JOURNAL DE MONTRÉAL/AG

  

  

Animateur passionné à la barre de La soirée du hockey, Richard Garneau est pratiquement devenu un modèle pour des générations de commentateurs sportifs.             

Hugo Chavez (1954-2013)            

REUTERS

  

  

  

Leader de gauche vénézuélien ayant mené des réformes économiques qui l’auront rendu suspect auprès de grandes puissances occidentales.            

Margaret Thatcher (1925-2013)            

Courtoisie

  

  

La dame de fer symbolise, avec Ronald Reagan, l’application de ses politiques de compressions caractéristiques du règne économique de la droite axé sur le libre-marché à tout crin au cours des années 80.             

Elijah Harper (1949-2013)            

  

JASON HALSTEAD

  

  

Élu une première fois comme député du NPD en 1981, ce chef cri s’était fait remarquer à l’internationale pas son opposition à l’entente du lac Meech en 1990.             

Luis De Cespedes (1949-2013)            

  

Grande vedette du petit écran dans les années 80 avec ses apparitions dans des téléromans populaires, Luis De Cespedes a prêté aussi sa voix à de nombreux doublages dans des films américains.             

Albert Jacquard (1925-2013)            

AFP

  

Pour bien comprendre la pensée de cet astrophysicien, il faut lire son ouvrage Le souci des pauvres qui allie le discours scientifique à la justice sociale.             

Michel Brault (1928-2013)            

JMTL

  

Ce réalisateur donna au Québec quelques-uns de ses plus grands films tels que Les Raquetteurs et Pour la suite du monde, co-réalisés avec Pierre Perrault, ainsi que Quand je serai parti... Vous vivrez encore.  

Jean-Louis Roux (1923-2013)            

  

En plus d’avoir joué dans plusieurs films et téléromans, Jean-Louis Roux a fondé le Théâtre du Nouveau Monde en 1951.             

Paul Walker (1973-2013)            

Joe Alvarez

  

Comme en font foi les nombreux rassemblements organisés en son hommage, Paul Walker était déjà une légende de son vivant. Son prestige auprès des amateurs de la série de films Fast & Furious ne semble pas près de décroître.              

Nelson Mandela (1918-2013)            

AFP

  

Emprisonné pendant 27 ans, Nelson Mandela représente le symbole par excellence de la lutte anti-apartheid menée en Afrique du Sud.             

Lou Reed (1942-2013)            

AFP

  

L’âme des Velvet Underground et instigateur par le fait même d’une mouvance marginale de la musique rock américaine. Même si les albums du Velvet Underground se sont très peu vendus à leurs sorties, des années plus tard, des fans des générations suivantes se les réapproprieront pour inventer d’autres courants musicaux.             

Pier Béland (1948-2013)            

JMTL

  

Une figure imposante parmi les chanteuses de variétés et de country au Québec. Son tout dernier album, Ce que je suis, est paru le lendemain de son décès, le 16 avril 2013.             

Philip Seymour Hoffman (1967-2014)            

AFP

  

La mort par surdose de cet acteur a attristé plusieurs cinéphiles de par le monde. Ses fans croyaient sans doute que leur comédien chouchou avait encore une série de grandes œuvres devant lui.             

Angèle Arsenault (1943-2014)            

JMTL

  

La plus renommée des chanteuses acadiennes de l’Île-du-Prince-Édouard nous a quitté le 25 février 2014. Elle laisse, derrière elle, des pièces inoubliables qu’on continue de fredonner: Moi j’mange, De temps en temps moi j’ai les blues ou Je veux toute la vivre ma vie.            

Gabriel García Márquez (1927-2014)            

AFP

  

Son Cent ans de solitude, fresque romanesque exploitant le réalisme magique, a réorienté le parcours, non seulement de la littérature colombienne et plus largement sud-américaine, mais de toute la littérature mondiale.             

Gilles Latulippe (1937-2014)            

Archives

  

Le comique invétéré a laissé derrière lui des dizaines de livres de blagues et des épisodes de Symphorien, des Brillant ou de Poivre et sel qui sont devenus des pièces d’anthologie avec les années.             

Paul Buissonneau (1926-2014)            

  

Avec son théâtre ambulant appelé La Roulotte, ce metteur en scène a découvert des talents tels que Clémence Desrochers, Jean-Louis Millette et Yvon Deschamps. Ses propres apparitions au petit écran (Picolo dans La boîte à surprise) et au grand écran(Deux femmes en or), ne passaient pas inaperçues non plus.             

Jean Béliveau (1931-2014)            

Archives

  

Le célèbre hockeyeur de la Sainte-Flanelle, surnommé Gros Bill, demeurera dans le cœur de bien des partisans de l’équipe du CH. Il a remporté la Coupe Stanley pas moins de 10 fois en tant que joueur.             

Joe Cocker (1944-2014)            

Le Journal de Québec

  

Celui à qui on attribue l’invention du Air Guitar pour sa prestation de With A Little Help From my Friends à Woodstock en 1969 nous quittait le 22 décembre 2014.            

Robin Williams (1951-2014)            

courtoisie

  

Après avoir ému tant de spectateurs et téléspectateurs par ses personnages inoubliables sur scène et au cinéma, Robin Williams a choisi de commettre l’irréparable durant l’été 2014.      

• À lire aussi: L’hommage poignant de Sarah Michelle Gellar à Robin Williams un an après sa mort  

Il avait 63 ans.            

Suzanne Lapointe (1934-2015)            

  

Dès 1959, Suzanne Lapointe devenait hôtesse à l’émission La Poule aux œufs d’or.      

• À lire aussi: L’hommage touchant de Julie Snyder à Suzanne Lapointe  

Depuis, le public québécois a pu la voir à la barre de plusieurs émissions de télévisions telles que Dix sur dix, Attention c’est chaud et, bien sûr, Les Démons du midi avec Gilles Latulippe.             

Michel Daigle (1945-2015)            

PHOTO RADIO-CANADA / LES ARCHIVE

  

Vous connaissez peut-être davantage son personnage de Nounou dans Lance et Compte. Michel Daigle a toutefois joué dans de nombreux téléromans québécois tels que Chop Suey, Laurier et Virginie.  

Jean-Claude Turcotte (1936-2015)            

JMTL

  

En 1994, il a remplacé Paul-Émile Léger en tant que Cardinal de Montréal. Jean-Claude Turcotte est aussi devenu une personnalité médiatique bien en vue. Il a d’ailleurs rédigé une chronique dans les pages du Journal de Montréal à compter de 1995.             

Jacques Parizeau (1930-2015)            

Thierry Avril

  

Militant indépendantiste de la première heure, celui qu’on appelait «Monsieur» imposait par ses discours et sa prestance le respect de ses pairs et de ses adversaires.             

Jean Doré (1944-2015)            

  

Maire de Montréal de 1986 à 1994, Jean Doré est décédé en 2015 des suites d’un cancer du pancréas. Après sa carrière en politique, il s’est impliqué dans la Fondation des Auberges du cœur du Québec.            

Lemmy Kilmister (1945-2015)            

WENN.com

  

Fieffé rock star avec tous les excès qui viennent avec, Lemmy a vécu à 100 à l’heure au rythme du sexe, de la drogue et du rock ‘n’ roll. Le fait qu’il ait vécu jusqu’à l’âge de 70 ans tient presque du miracle.             

Scott Weiland (1967-2015)            

Johnny Louis/WENN.com

  

Un autre chanteur parti trop vite. Les fans de Stone Temple Pilots ont appris avec stupeur que Weiland a succombé à un cocktail explosif: cocaïne, MDMA et alcool.              

Leonard Nimoy (1931-2015)            

COURTOISIE

  

Même si on l’identifie surtout à son rôle de Spock dans Star Trek, il faut se rappeler que l’acteur américain a aussi joué dans la populaire série Mission Impossible au tournant des années 60 et 70.             

Jean-Paul L’Allier (1938-2016)             

SIMON CLARK / JOURNAL DE QUEBEC

  

Avant d’avoir été maire de Québec de 1989 à 2005, Jean-Paul L’allier a été élu comme député libéral en 1970 lors de la toute première élection du gouvernement de Robert Bourassa.             

René Angélil (1942-2016)            

JMTL

  

La mort du mari et gérant de Céline continue d’alimenter les discussions plus de 3 ans plus tard. La carrière de sa célèbre épouse semble avoir pris une autre orientation depuis son départ.             

• À lire aussi: 6 vidéos de la vie incroyable de René Angélil  

Claude Michaud (1938-2016)            

JMTL

  

C’est à lui qu’on doit la voix québécoise d’Arthur Laroche dans Les Pierrafeu. Ce haut fait d’armes ne saurait toutefois résumer la carrière de Claude Michaud. On a pu le voir, entre autres, dans Rue des pignons, Les Brillant, Poivre et Sel, Omerta et Catherine.              

Nancy Reagan (1921-2016)            

  

Une autre figure emblématique de la pensée conservatrice des années 80 partie au cours de la dernière décennie. La première dame des États-Unis pendant que son mari, Ronald, dirigeait les États-Unis s’est éteinte en 2016 à l’âge de 94 ans. Tout comme son mari, elle avait débuté sa carrière au cinéma.              

Marie-Claire Kirkland-Casgrain (1924-2016)            

internet

  

Elle fut la toute première femme à être députée au Québec en 1961. Elle a d’ailleurs été, pendant les 12 années qui suivirent, la seule femme élue au Parlement provincial.             

Jean Lapierre (1956-2016)            

Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBE

  

Autant présent sur la scène politique après avoir été ministre libéral et lieutenant politique du Québec, l’ancien animateur de télévision a péri dans un accident fatal survenu en avion aux Îles-de-la-Madeleine alors qu’il se rendait aux funérailles de son père.             

Rita Lafontaine (1939-2016)            

JMTL

  

En plus d’avoir joué dans des téléromans comme Les Moineau et les Pinson et Cormoran, Rita Lafontaine a aussi tourné dans des classiques du cinéma québécois tels que O.K. Laliberté, Kamouraska et La grande séduction.  

Mohamed Ali (1942-2016)            

AFP

  

Le boxeur reconnu autant pour son talent dans le ring que pour ses déclarations incendiaires accrochait définitivement ses gants de boxe le 3 juin 2016.              

Gordie Howe (1928-2016)            

AFP

  

Une autre personnalité sportive nous quittait en 2016, soit celui qu’on surnommait à juste titre Mr. Hockey.              

Pierre Lalonde (1941-2016)            

  

Les plus jeunes s’en souviennent comme animateur et les plus vieux s’en rappellent comme étant un chanteur au sommet de sa gloire lorsque la vague yé-yé déferlait sur le Québec des années 60.             

• À lire aussi: Vous avez déjà fredonné un de ces 11 succès de Pierre Lalonde  

André Montmorency (1939-2016)            

JMTL

  

• À lire aussi: Merci André  

Son personnage de Christian Lalancette dans le téléroman Chez Denise, malgré ses traits caricaturaux, a été déterminant dans l’histoire de la présence des personnages homosexuels à la télé.          

• À lire aussi: 10 personnages homosexuels marquants des téléromans québécois  

André Melançon (1942-2016)             

  

En tant que réalisateur, on lui doit certains classiques des Contes pour tous tels que La guerre des tuques, Bach et Bottine et Fierro, L'été des secrets.             

• À lire aussi: 7 citations des films d'André Melançon qui resteront gravées dans notre mémoire à jamais  

Fidel Castro (1926-2016)            

AFP

  

Le «Lieder maximo» a rendu l’âme après un règne totalisant 55 ans de pouvoir à la tête de Cuba depuis la révolution de 1959.        

• À lire aussi: Décès de Fidel Castro: Justin Trudeau ridiculisé sur Twitter  

Dominique Lévesque (1952-2016)            

Martin Alarie Martin Alarie/JdeM

  

Le décès de l’humoriste du duo Lévesque-Turcotte et du Groupe Sanguin semble avoir pris la colonie artistique québécoise par surprise. Dominique Lévesque nous quittait le 20 décembre 2016 à l’âge de 64 ans.             

Carrie Fisher (1956-2016)            

WENN

  

La fameuse Princesse Leia est décédée avant même la sortie du film qui sera sa dernière apparition à l’écran: Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi.   

• À lire aussi: [VIDÉO] La chaîne YouTube de Star Wars rend hommage à Carrie Fisher   

George Michael (1963-2016)            

AFP

  

Le chanteur qui semblait avoir bien des années devant lui a pourtant passé l’arme à gauche le jour de Noël 2016.     

 • À lire aussi: Décès de George Michael : les réactions à travers le monde  

Ironiquement, il avait connu la gloire avec Wham! et un de leur plus grand hits reste la pièce Last Christmas.             

Prince (1958-2016)            

Theo Wargo/WireImage.com

  

Roger Nielsen de son vrai nom ou «The Artist Known as Prince» restera à jamais un des auteurs-compositeurs-interprètes les plus prolifiques de la planète. Et ce, peu importe l’identitié choisie.      

• À lire aussi: 17 choses à savoir sur Prince  

Presque 5 ans après sa mort, on découvre toujours des trésors d’enregistrements secrets enfouis dans ses archives de studio.             

David Bowie (1947-2016)            

/ QMI

  

Le «Thin White Duke» venait tout juste de faire paraître son... quand il nous a quitté.      

• À lire aussi: On sait maintenant qui interprétera David Bowie dans son film biographique  

L'œuvre de Bowie représente à elle seule une anthologie de la musique pop anglaise s’étendant sur 50 ans.             

Leonard Cohen (1934-2016)            

AFP

  

Le poète, auteur-compositeur-interprète, nous quittait le 7 novembre 2016 alors qu’il venait tout juste de faire paraître son dernier album le mois précédent: You Want It Darker.   

• À lire aussi: 23 chanteurs ou groupes canadiens avec un timbre à leur effigie   

Johnny Hallyday (1943-2017)            

FayesVision/WENN.com

  

Après des décennies de tournées incessantes et des dizaines d’albums studio, Johnny, premier rocker à atteindre de tels sommets de popularité en France, décédait des suites d’un cancer du poumon. Ce diagnostic ne l’avait d’ailleurs pas empêché de partir en tournée.              

Chuck Berry (1926-2017)            

WENN

  

C’est à lui le fameux «duck walk» repris par le guitariste d’AC/DC Angus Young. Mais on doit beaucoup plus à Chuck Berry! Comme les pièces fondatrices du rock ‘n’ roll des années 50: Johnny Be Good, Maybellene et Rock ‘n’ Roll Music.  

Roger Moore (1928-2017)            

  

«Moore, Roger Moore». Le James Bond des années 1973 à 1985 a été honoré par Élisabeth II pour l’ensemble de sa carrière cinématographique en 2003.             

Adam West (1928-2017)            

COURTOISIE

  

Indissociable de son rôle dans Batman, il ne faudrait pas oublier que M. West faisait aussi la voix de son propre personnage dans Family Guy.   

Martin Landau (1928-2017)            

  

Dès la fin des années 50, il s’impose comme une figure marquante du cinéma américain avec des rôles dans des films comme La mort aux trousses, La gloire et la peur et Un mort récalcitrant. Il se fera aussi remarquer par ses apparitions dans Ed Wood, Tucker et Crimes et délits.  

Jeanne Moreau (1928-2017)            

Le Journal de Montréal

  

Par son charisme à l’écran, elle a inspiré les plus grands réalisateurs comme Louis Malle, Luis Bunuel, Orson Welles, Wim Wenders, Michelangelo Antonioni, Bertrand Blier et de nombreux autres.             

Jerry Lewis (1926-2017)            

Judy Eddy/WENN.com

  

Après avoir connu la popularité en duo avec le crooner Dean Martin, le comique passera de la scène au grand écran en jouant dans plus d’une soixantaine de comédies.             

Réjean Ducharme (1941-2017)            

Radio-Quebec

  

Même si à peine deux photos floues de lui ont circulé durant son vivant, son mythe et son œuvre traverseront les époques.      

• À lire aussi: Réjean Ducharme en trois chansons marquantes  

Alors qu’il ne trouvait pas d’éditeur québécois pour son roman L’avalée des avalés, la maison d’édition Gallimard, par l’intermédiaire de Raymond Queneau lui-même, lui donnait sa première chance.              

Tex Lecor (1933-2017)            

Radio-Quebec

  

Surtout connu pour ses Insolences du téléphone, Tex Lecor a aussi enregistré la chanson Le frigidaire, un des grands classiques de la chanson québécoise. Le temps des Fêtes nous ramène aussi son célèbre Noël au Camp.             

• À lire aussi: [VIDÉO] 25 chansons du Temps des fêtes qu’on ne retrouve qu’au Québec  

Tom Petty (1950-2017)            

SÉBASTIEN ST-JEAN/AGENCE QMI

  

En compagnie de son groupe The Heartbreakers, Tom Petty a donné au rock des albums qu’on écoute encore des décennies plus tard: Damn the Torpedoes, Hard Promises ou Into the Great Wide Open, pour ne nommer que ceux-là.             

Chris Cornell (1964-2017)            

Sakura/WENN.com

  

Avant de connaître le succès comme chanteur de Soundgarden, le chanteur de Seattle participait aux balbutiements du grunge avec le groupe Temple of the Dog. Par la suite, il se joignait aux anciens membres de Rage Against the Machine à la formation Audioslave.             

Chester Bennington (1976-2017)            

0720-Gingras

  

Ayant connu la gloire comme leader de la formation Linkin Park, Chester Bennington a aussi fondé le groupe Death by Sunrise en plus d’avoir chanté quelque temps avec Stone Temple Pilots. Son départ précipité a semé la consternation chez les fans partout dans le monde.             

Patrick Bourgeois (1962-2017)            

JdeQ

  

Le chanteur-guitariste et principal compositeur des plus grands hits des BB nous quittait le 26 novembre 2017 des suites d’un cancer du côlon.      

• À lire aussi: Ludovick Bourgeois souligne le décès de son père avec une photo touchante  

Les nombreux succès du groupe témoignent de son sens de la mélodie: Loulou, T’es dans la lune, Fais attention, Donne-moi ma chance, Tu ne sauras jamais.   

Stephen Hawking (1942-2018)            

AFP

  

En plus d’avoir élaboré des théories majeures en physique et en cosmologie, Stephen Hawking a aussi montré qu’il était un grand vulgarisateur scientifique avec la rédaction de son best-seller Une brève histoire du temps.             

Anthony Bourdain (1956-2018)            

WENN.com

  

Le célèbre chef américain a tenu la barre d’émissions de cuisine qui ont fait sa renommée comme The Layover et Parts Unknown.            

Paul Gérin-Lajoie (1920-2018)            

Le Journal de Montreal

  

Cet éminent politicien, ayant exercé son métier aux premières loges de la Révolution tranquille sous le gouvernement Lesage, est aussi le premier titulaire du Ministère de l’Éducation au Québec en 1964.             

Aretha Franklin (1942-2018)            

Pierre-Paul Poulin / JdeM

  

La reine du soul est décédée à l’âge de 76 ans après une carrière remplie de succès ayant marqué la musique américaine. Nous n’avons qu'à penser à Chain Of Fools, Respect ou (You Make Me Feel Like) A Natural Woman.   

Lise Payette (1931-2018)            

Chantal Poirier / JdeM

  

Grande dame de la télévision québécoise et de la politique, Lise Payette a inspiré des générations de femmes à prendre leur place dans des domaines traditionnellement dominés par des hommes comme la télévision et la politique.             

Gilles Pelletier (1925-2018)            

Le Journal de Quebec

  

Bien connu pour ses rôles à la télévision (La famille Plouffe, L’héritage, Cormoran), il est un des rares québécoises à avoir joué dans un film du grand Alfred Hitchcock, I Confess, tourné à Québec en 1956.            

Burt Reynolds (1936-2018)            

Courtoisie

  

La seule évocation de ce légendaire Américain nous ramène à la mémoire ses plus grands rôles dans des classiques comme Deliverance, La cage aux poules, Boogie Nights.             

• À lire aussi: 9 technologies dont on ne se passerait plus aujourd’hui que l’on n’utilisait pas il y a 10 ans  

Johanne Fontaine (1955-2018)            

Le Journal de Montreal

  

Son combat contre le cancer du côlon, qu’elle menait depuis 2010, a ému plusieurs Québécois lors de ses passages à la télé.             

Bernard Landry (1937-2018)            

1106-Gingras

  

Après avoir assisté les premiers ministres René Lévesque, Jacques Parizeau et Lucien Bouchard dans l’exercice de leurs fonctions, Bernard Landry a lui-même dirigé le Québec de 2001 à 2003.             

Claude Péloquin (1942-2018)            

Le Journal de Montreal

  

On doit à ce poète la célèbre phrase: «Vous êtes pas écœurés de mourir bande de caves! C'est assez!». Mais Claude Péloquin a aussi écrit les paroles de Lindberg, la pièce-phare de Robert Charlebois et Louise Forestier.             

Charles Aznavour (1924-2018)            

AFP

  

Encore actif sur scène jusqu’aux derniers instants de sa vie, ce géant de la chanson française a vécu sa bohème sur les planches et en studio dès les années 40.              

France Gall (1947-2018)            

Courtoisie Patrick Bertrand

  

De la jeune chanteuse des années 60 qui mettait en musique les mots de Gainsbourg (Les Sucettes, Poupée de cire, poupée de son), elle devenait rapidement une grande dame de la chanson française.             

Dolores O’Riordan (1971-2018)            

AFP

  

La chanteuse des Cranberries venait tout juste d’enregistrer une série de chansons avec son groupe avant de mourir. Les membres restants des Cranberries ont choisi de sortir l’album In the End à titre posthume.             

Carmen Campagne (1949-2018)            

Le Journal de Montreal

  

Parents et enfants des années 90 ont appris par cœur ses grands succès pour les tout-petits: Un bon chocolat chaud, La moustache à papa.             

• À lire aussi: Voici de quoi avaient l’air ces 25 vedettes québécoises au début de la décennie  

George H. W. Bush (1924-2018)            

Courtoisie PBS

  

Bien sûr, il s’agit ici de celui qu’on a longtemps surnommé «Bush père» quand son fils George W. a occupé, lui aussi, les plus hautes fonctions du gouvernement américain. George H.W. Bush avait habité la Maison-Blanche pour un seul mandat de 1988 jusqu’à 1992 alors que les démocrates prenaient le pouvoir au États-Unis avec Bill Clinton à leur tête.             

Réal Giguère (1933-2019)            

JMTL

  

Monsieur télévision lui-même. Pour ne pas dire «Monsieur Télé-Métropole». En plus d’animer des quiz tels que Galaxy et Jeopardy, il a aussi tenu la barre de talk-show. Son hit Gros Jambon demeurera à jamais un incontournable ver d’oreille de la chanson québécoise.             

Luke Perry (1966-2019)            

wenn

  

Les plus jeunes l’ont peut-être connu avec Riverdale, mais la génération précédente l'a découvert avec Beverly Hills 90210. Son départ aura toutefois attristé ses admirateurs des deux générations.             

Michel «Willie» Lamothe (1948-2019)            

Sébastien St-Jean / Agence QMI

  

Ayant joué de la basse dans deux grands groupes québécois, en l’occurence Offenbach et Corbeau, Michel Lamothe, fils de Willie, a été aux premières loges de l’âge d’or du rock d’ici.             

Nicole Martin (1949-2019)             

Le Journal de Quebec

  

Ses balades comme Il était une fois des gens heureux ou Laisse-moi partir ont séduit le grand public québécois au tournant des années 70 et 80.             

George Brossard (1940-2019)            

Acrocynus, via Wikimedia Commons

  

Un des rares entomologistes à avoir atteint le statut de vedette du petit écran tant ses interventions colorées étaient remarquées.             

Andrée Lachapelle (1931-2019)            

Courtoisie

  

Une des plus grandes actrices nous a quitté cette année, juste avant l’hiver, alors qu’elle avait tourné dans le film Il pleuvait des oiseaux de la réalisatrice Louise Archambault.             

Jean Pagé (1946-2019)            

Courtoisie Radio-Canada

  

Ce journaliste sportif dont on se rappelle pour son animation à la barre de 110% a débuté sa carrière télévisée durant les années 70 à l’émission La soirée du hockey.  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus