Un expert boit de l’urine vieille de 180 ans croyant que c’est du Porto et il a l’air niaiseux | Le Sac de chips
/unbelievable

Un expert boit de l’urine vieille de 180 ans croyant que c’est du Porto et il a l’air niaiseux

Image principale de l'article Il boit de l’urine vieille de 180 ans en ondes

Un homme a appris à la dure que quand on extrait un liquide brunâtre d’une vieille bouteille qui a été trouvée enterrée sous le portique d’une maison depuis presque 200 ans, c’est mieux de ne pas le boire. 

En 2016, Andy McConnell, un expert en verre (ça existe) à la populaire émission britannique Antiques Roadshow a parlé à John, un homme qui avait trouvé une mystérieuse bouteille enterrée sous le pas de porte de sa maison. 

Après avoir observé la bouteille, il a constaté qu’elle contenait toujours son précieux liquide. Alors, il a fait ce que tout le monde aurait fait. À l’aide d’une seringue, il a extrait un peu du liquide brunâtre de son réceptacle et il l’a bu. 

Après la dégustation, McConnell a deviné que la bouteille contenait un porto. 

Trois ans après la diffusion de l’épisode, John et Andy McConnell ont été réunis. Le contenu de la mystérieuse bouteille antique avait depuis été analysé et l’animatrice Fiona Bruce était très heureuse de partager les résultats. 

«It was too good an opportunity to miss», a affirmé l’homme qui connaît tout sur le verre, quelques secondes avant d’apprendre qu’il avait ingéré de l’urine qui datait des années 1840. 

La bouteille contenait aussi des épingles de laiton, des cheveux humains, une petite quantité d’alcool ainsi qu’un ostracode, une sorte de crustacé miniature. 

La mixture aurait été utilisée comme talisman pour éloigner les mauvais esprits. 

Andy n’avait l’air trop traumatisé d’apprendre qu’il avait consommé du pipi ancestral. Après tout, ce n’est pas comme s’il avait mangé un buffet de Noël à Jonquière.  

Aussi sur le sac: 

s " />

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus