Zac Efron donne enfin des nouvelles de sa santé après avoir frôlé la mort à l'autre bout du monde | Le Sac de chips
/potins

Zac Efron donne enfin des nouvelles de sa santé après avoir frôlé la mort à l'autre bout du monde

Image principale de l'article Zac Efron hospitalisé pour une grave maladie
AFP

Zac Efron était en tournage en Papouasie–Nouvelle-Guinée pour une nouvelle série et il est tombé gravement malade.  

  

L’acteur de 32 ans filmait une série documentaire qui s’intitule, ironiquement, Killing Zac Efron (Tuer Zac Efron) lorsqu’il s’est senti très faible.      

  

Son état s’est rapidement dégradé et il a dû être transporté d’urgence en Australie, où il a été traité pour ce qui semblait être une infection bactérienne.      

  

Selon quelques sources, ce serait une fièvre typhoïde, une maladie infectieuse potentiellement mortelle qui tue des centaines de milliers de personnes par année.      

• À lire aussi: Zac Efron est toujours sexy. Même quand il tombe.  

Les détails de la maladie ne sont pas confirmés, mais le tout se serait passé juste avant le temps des Fêtes et l'acteur de High School Musical aurait eu son congé d'hôpital la veille de Noël.      

Zac a finalement pu rassurer ses fans le 29 décembre en publiant sur Instagram une photo de lui, entouré d’habitants de la Papouasie.      

  

«Je suis très reconnaissant pour tous ceux qui m’ont écrit. Je suis en effet tombé malade en Papouasie–Nouvelle-Guinée, mais je m’en suis remis et j’ai pu terminer ces trois magnifiques semaines en P-N-G. Je suis à la maison pour les Fêtes avec mes amis et ma famille. Merci pour l’amour et de vous être préoccupés de moi, on se voit en 2020!»      

• À lire aussi: Des photos de Zac Efron sur le plateau de «Baywatch» ont été publiées et il est vraiment musclé  

La série Killing Zac Efron va suivre l’acteur lors d'une expédition dans la jungle. Elle sera diffusée sur Quibi, une nouvelle plateforme de diffusion qui n'a pas encore été lancée, en avril 2020.      

Une pensée pour ceux qui nous ont quittés cette année:  

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus