Une mère en train d’allaiter vit un moment touchant avec un orang-outan | Le Sac de chips
/pets

Une mère en train d’allaiter vit un moment touchant avec un orang-outan

Image principale de l'article Elle vit un moment touchant avec un orang-outan

La majorité des nouvelles mères peuvent en témoigner: la vie maternelle n’est pas toujours rose.   

En plus d’être responsables d’un être fragile, ces femmes doivent parfois faire face au jugement des autres. Surtout quand elles allaitent.  

• À lire aussi: Ice-T prend la défense de sa femme Coco qui allaite toujours leur fille de presque quatre ans

Par contre, Gemma Copeland n’a pas laissé son nouveau rôle freiner sa passion pour le voyage. Alors qu’elle visitait le plus vieux jardin zoologique du monde, Gemma s’est trouvée face à un allié insoupçonné.  

«J’ai visité le zoo Schönbrunn, à Vienne, lors d’une petite vacance avec mon conjoint et mon fils. Nous sommes allés voir les orangs-outans à la fin de la journée et ils jouaient tranquillement dans leur habitacle, à quelques mètres de nous.»   

Selon la mère, un des grands singes l’a vue avec l’enfant et s’est approché d’eux.  

• À lire aussi: Le message touchant de Marilou sur l'allaitement

«Elle s’est assise à notre côté et m’a regardée directement dans les yeux. Elle a ensuite mis ses mains contre la vitre, comme si elle touchait à mon fils. J’étais déjà en admiration devant cette magnifique créature.»  

Ce qui s’est produit ensuite a ému Gemma Copeland aux larmes.  

«Mon fils s’est mis à demander le sein, et comme c'était silencieux, j’ai décidé que c'était un bon endroit pour lui donner. L’orang-outan est resté assis à nous fixer, mon fils et moi. Elle est restée assise avec nous pendant presque une demi-heure, en caressant la vitre tout le long.»  

• À lire aussi: Une maman allaite le fils de son amie et sème la controverse

Sa rencontre avec le primate a tellement touché Gemma, qu’elle amasse maintenant des dons pour venir en aide à un refuge d’orangs-outans en Malaisie.   

Aussi sur le SDC:  

  

  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus