Un jeune homme passe cinq jours avec le pénis coincé dans un tuyau de métal avant d’aller à l’hôpital | Le Sac de chips
/unbelievable

Un jeune homme passe cinq jours avec le pénis coincé dans un tuyau de métal avant d’aller à l’hôpital

Un Thaïlandais de 21 ans a eu la frousse de sa vie après avoir passé près d’une semaine avec le phallus pris dans un jouet sexuel artisanal.   

La semaine dernière, le jeune homme insouciant s’était mis un bas sur le pénis avant de prendre plaisir à pénétrer un cylindre de métal, selon ce que rapporte le Daily Mail.   

Après avoir atteint l’orgasme, toutefois, son gland était tellement enflé qu’il n’a pas été en mesure de retirer son sexe du masturbateur de fortune.   

  

Le sang irriguant l’extrémité de sa verge emprisonnant celle-ci dans le tuyau, le Thaïlandais a ensuite tenté, par tous les moyens à sa disposition, d’enlever l’objet de sa fâcheuse position.   

Après cinq jours de douleurs horribles, il s’est résigné à appeler à l’aide.   

• À lire aussi: [VIDÉO] Un ado se coince le pénis dans un tuyau et ça prend une scie mécanique pour le libérer  

Ce sont finalement des ambulanciers bénévoles qui l’ont conduit à un hôpital de la capitale, Bangkok.   

Aux médecins, il a avoué avoir utilisé le tuyau de métal pour se masturber à deux reprises auparavant, mais que cette fois-ci, après avoir expérimenté l’addition d’un bas, il a joui et n’a plus été en mesure d’enlever son sexe turgescent du cylindre métallique.   

Un des employés paramédicaux venus au secours du pauvre homme a confié que trois heures (et 25 lames!) ont été nécessaires pour scier délicatement le tuyau de métal sans endommager la verge coincée.   

«Il a voulu s’amuser en ajoutant un bas noir dans son jouet sexuel, mais c’est à cause de cela qu’il est resté pris», a-t-il ajouté.   

• À lire aussi: [VIDÉO] Un «robot extracteur de sperme» peut venir en aide aux donneurs trop gênés de se masturber à l’hôpital  

Le docteur Sitra Likisakul a précisé que l’homme aurait pu perdre son pénis dans cette mésaventure puisque la peau de son organe avait commencé à moisir.   

«C’est très dangereux d’avoir son pénis coincé de la sorte pendant trois heures. Imaginez pendant cinq jours. Je ne comprends pas qu’il ait survécu», a dit le médecin.   

La morale de cette histoire: jouez prudemment!   

À voir aussi sur le Sac de chips:   

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus