Des centaines de personnes accompagnent un chien en phase terminale lors de sa dernière balade au parc | Le Sac de chips
/touching

Des centaines de personnes accompagnent un chien en phase terminale lors de sa dernière balade au parc

Image principale de l'article 350 personnes pour sa dernière balade au parc
Photos Facebook Ashleigh Murray

Environ 350 personnes ont tenu à rendre hommage à Marley, un chien malade n’ayant que quelques semaines à vivre, lors d’une excursion au parc organisée par sa maîtresse.  

Marley, un cocker anglais âgé de sept ans, souffre depuis quelque temps d’un hémangiosarcome, une forme de cancer très agressif qui s’attaque presque exclusivement aux chiens, selon ce que rapporte le Daily Mail.

Évidemment, cela peine beaucoup sa propriétaire, Ashleigh Murray, qui réside à Belfast, en Irlande du Nord.   

Photo Facebook Ashleigh Murray

  

Cette dernière a bien tenté de sauver son fidèle compagnon, mais le beau chien noir ne réagit pas aux traitements.  

Dévastée, et sachant son toutou poilu condamné, elle s’est résolue à organiser une petite célébration en son honneur: une marche de groupe dans un des parcs préférés de son chien.   

Intitulé Marley’s Big Walk, l’événement Facebook a rejoint beaucoup plus de gens que Mme Murray ne l’espérait.   

C’est ainsi que 350 personnes se sont présentées avec plus de 400 chiens, samedi dernier, au Crawfordsburn Country Park, de Belfast.   

Ce parc est l’un des premiers où Marley était allé se balader lorsqu’il n’était qu’un petit chiot.   

Photo Facebook Ashleigh Murray

  

À la suite de l’événement, son organisatrice s’est dite renversée du soutien que son chien et elle ont reçu.   

«Je sais que je l’ai dit toute la journée, mais merci à tous ceux qui sont venus pour faire vivre à notre chien la meilleure journée qu’un chien pourrait demander», a-t-elle écrit sur Facebook.   

  

«Vous pouvez tous être très fiers de vous. Ce que vous avez fait aujourd’hui était très altruiste», a ajouté la maîtresse de Marley.  

De plus, 460 livres sterling (780 dollars canadiens) ont été amassées au profit de Dog’s Trust, un organisme britannique de protection des chiens.   

Toutes ces marques d’affection n’effaceront toutefois pas la douleur d’Ashleigh Murray, qui a traversé une foule d’épreuves en compagnie de son Marley, dont la perte d’un enfant, la mort de son père, la fin d’une relation longue de dix ans et les difficultés liées au trouble de stress post-traumatique.   

Photo Facebook Ashleigh Murray

  

Sur Facebook, elle a écrit: «Un jour, quelqu’un m’a dit que dans une autre vie, Marley était sûrement mon maître et que maintenant, c’est à mon tour d’être le sien.   

Je le crois honnêtement. Je n’ai jamais vu un chien et une autre personne avoir une telle connexion. Il était réellement mon soul dog».   

À voir aussi sur le Sac de Chips:   

  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus