La mascotte des Flyers ne fera finalement pas de prison | Le Sac de chips
/unbelievable

La mascotte des Flyers ne fera finalement pas de prison

Image principale de l'article Gritty ne fera finalement pas de prison
AFP

La célèbre mascotte des Flyers de Philadelphie, Gritty, ne sera finalement pas accusée d’assaut sur un jeune homme de 13 ans. 

Selon le réseau américain FOX, la police de Philadelphie a fermé le dossier et l’individu qui sévit dans le costume orange «n’a pas commis une agression physique, comme il était allégué». 

En janvier, le détenteur de billets de saison Chris Greenwell a indiqué que son fils Brandon avait subi une «contusion au bas de la colonne vertébrale ainsi qu’une subluxation», et ce, en raison d’un coup que lui aurait donné Gritty lors d’une séance photo tenue en novembre. 

L’adolescent aurait donné quelques gifles sur la tête de la mascotte, qui aurait répliqué en «frappant celui-ci dans le dos du plus fort qu'il le pouvait après avoir pris un élan», selon la version des faits de Greenwell. 

Cependant, aucune caméra n’a filmé la scène et aucun témoin oculaire ne s’est manifesté, ce qui a permis aux Flyers de conclure que les allégations étaient fausses. 

De son côté, la famille Greenwell désirait recevoir des excuses et une compensation pour son fils. Les Flyers et celle-ci n’ont cependant pas été en mesure de s’entendre. La famille a d’ailleurs laissé tomber son abonnement qu’elle possédait depuis 22 ans. 

 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus