C'est la fin pour les cheerleaders des Alouettes | Le Sac de chips
/unbelievable

C'est la fin pour les cheerleaders des Alouettes

Image principale de l'article C'est la fin pour les cheerleaders des Alouettes
Martin Chevalier / JdeM

Une page d'histoire se tourne chez les Alouettes de Montréal. Pour la première fois depuis le retour de l'équipe dans la métropole en 1996, les meneuses de claque ne seront pas sur les lignes de côtés pour encourager les locaux en 2020.  

L'entraîneuse de l'équipe, Annie Larouche, en a fait l'annonce sur sa page Facebook mercredi matin. Selon elle, il s'agit d'une décision financière prise par l'organisation. 

«C’est avec le cœur brisé que je vous annonce que l’équipe de cheerleaders ne sera pas de retour en 2020. Dans le contexte actuel de l’organisation, il y a des décisions financières difficiles à prendre et nous en faisons partie», a-t-elle indiqué dans sa publication. 

Les Alouettes ont été vendus aux hommes d'affaires ontariens Sid Spiegel et Gary Stern au début du mois de janvier. La formation était aux prises avec des dettes importantes depuis quelques saisons. 

Sur le terrain, l'équipe a connu un regain de vie en 2019 avec une fiche de 10 victoires et huit revers, lui permettant de participer aux séries éliminatoires de la Ligue canadienne de football pour la première fois depuis la saison 2014. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus