Nos 20 propositions pour la réforme parlementaire | Le Sac de chips
/zoneassnat

Nos 20 propositions pour la réforme parlementaire

Image principale de l'article Nos 20 propositions pour la réforme parlementaire
Montage Mathieu Blanchet

Simon Jolin-Barrette a déposé, jeudi, son projet de réforme des règles parlementaires.   

C’est bien beau la conciliation travail-famille, la halte-garderie et le temps de discussion sur les amendements à des projets de loi, mais à la Zone AssNat, on trouve qu’il passe à côté de l’essentiel.     

On lui a donc dressé une liste de nos propres propositions pour la réforme parlementaire.     

1. Une piste de course dans le Salon bleu  

Ce serait très pratique pour les courses de Simon Jolin-Barrette.     

  

  

2. Les mardis «coton ouaté»  

On en connaît une qui va regretter d’avoir vendu le sien.     

  

Photo d'archives, Simon Clark

  

3. Une petite décharge électrique quand un député tient des propos non parlementaires  

Pas une grosse là... juste pour dire.     

  

4. Le président aura le droit à un mégaphone avec une sirène pour obtenir le silence  

Ça va faire changement des «s’il vous plaît» de François Paradis.    

  

Photo Simon Clark

  

5. Changement du nom de la «période de questions et réponses orales» pour la «période des longs préambules et des réponses floues»  

Ce serait pas mal plus exact.    

  

Photo Simon Clark

  

6. Une fois par mois, François Paradis pourra tenir un tribune téléphonique dans le Salon bleu.   

Pour vrai, il faut que ça se fasse.     

  

François Paradis et Messmer

Capture d'écran YouTube

François Paradis et Messmer

  

7. Engager un ébéniste à l’Assemblée nationale pour pouvoir aiguiser sa langue de bois sur place.  

Ouch.     

  

  

8. La population pourra voter électroniquement pour les trois étoiles de la semaine.  

Les élus choisis gagnent 25$ chacun à la halte-bouffe du centre commercial Fleur de Lys.     

  

Photo Stevens LeBlanc

  

9. Un député ayant reçu trois avertissements pour avoir parlé quand ce n’était pas son tour sera envoyé à la nouvelle garderie du Parlement.  

La garderie portera le nom de Gaétan Barrette, ça va de soi.    

  

10. Les fauteuils seront désormais vissés au sol du Salon bleu pour éviter les accidents.  

Il en va de la sécurité du premier ministre...     

  

  

11. Un détecteur de lime à ongles sera installé à l’entrée du Salon bleu.   

Pas de chance, Mme Guilbault...     

  

  

12. Mise en place d’une compétition sportive mensuelle qui sera télévisée. Chaque parti enverra un député pour le représenter.   

On va intéresser la population à la politique assez rapidement merci.    

  

  

13. Les députés devront donner 1$/ par tweet lorsqu’ils sont impliqués dans un tweetfight.   

Pauvre M. Barrette...     

  

Photo Simon Clark

  

14. Un quiz d'actualité quotidien de François Paradis pour tester les connaissances des députés.   

Il sera possible d’alterner avec des dictées trouées.     

  

Photo Stevens LeBlanc

  

15. Un nouveau calendrier parlementaire pour accommoder l’horaire de spectacles du futur chef du Parti québécois, Guy Nantel.  

C’est pas comme si ses fans allaient venir le voir à l’Assemblée nationale.    

  

Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean

  

16. Un fumoir «légal, mais pas banal» pour les députés qui ont besoin de décompresser un peu.  

«C’est pas parce qu’on a interdit de fumer du cannabis partout qu’on ne peut pas le faire à l’Assemblée nationale.»    

  

Photo Simon Clark

  

17. Instaurer la possibilité, pour les députés, d’appeler un ami, de sauter la question ou de demander l’aide du public pour leurs interventions.   

«Passe.»    

  

  

18. Placer les sièges des députés de manière à ce que cela forme un gros Q.   

C’est ça, le vrai nationalisme.     

  

Photo Simon Clark

  

19. Tenir les séances de l’Assemblée nationale en Floride l’hiver.  

«C’est pas vrai qu’on va prendre des décisions à froid.»    

  

Lee County Visitor & Convention

  

20. Instauration d’une «entrée des députés» à chaque séance. Chacun aurait sa chanson.   

Oui, comme dans la WWE.     

  

À lire aussi

Et encore plus