Cette immense «parade» en distancement social pour souligner la fin de la chimio d’une ado vous touchera | Le Sac de chips
/touching

Cette immense «parade» en distancement social pour souligner la fin de la chimio d’une ado vous touchera

Parfois, vivre collectivement une situation difficile permet de sortir ce qu’il y a de plus beau chez les gens. 

• À lire aussi: Notre héros du jour: Jean-Christophe Grenier, chercheur qui traque le coronavirus jusque dans ses gènes

Le 24 mars dernier, Courtney Johnson, Coco pour les intimes, une Californienne de 15 ans, a reçu son dernier traitement de chimiothérapie. 

Les derniers dix mois ont été très éprouvants pour Coco et sa famille. Après avoir reçu un diagnostic de Sarcome d'Ewing, une forme de cancer des os, en juin dernier, la jeune femme a dû endurer deux chirurgies et une douzaine de séances de chimio. Elle a aussi dû manquer sa première année de secondaire. 

Après tout ce calvaire, l’ado recevait mardi dernier son dernier traitement et elle a pu quitter l’hôpital pour enfants de Los Angeles pour la dernière fois. 

En temps normal, un événement comme celui-là est célébré en grand, le patient sonne une cloche et prend un bain de foule avec tous ses êtres chers. Mais les mesures de sécurité liées à la COVID-19 on fait en sorte que la sortie de l’hôpital de Coco fût un peu triste. Il n’y avait que sa mère de présente ainsi que quelques-uns des employés du CHLA. 

Mais en retournant vers la maison, toute une surprise attendait la jeune femme. 

Des dizaines d’amis de la famille l’attendaient tout au long de sa rue (respectant la distanciation sociale bien entendu) en applaudissant et en brandissant des pancartes de félicitations. 

 

 

La vidéo touchante de la «parade de bienvenue» de courtney a commencé à attirer l’attention quand John Krasinski (qui interprète Jim dans The Office) a fait un appel à tous ses abonnés Twitter pour lui partager de bonnes nouvelles. 

S’il est comme nous, il a probablement eu les yeux dans l’eau. 

Étant donné que son état de santé demeure toujours précaire, Courtney va devoir s’isoler pour au moins six mois, mais le gros est maintenant derrière elle.  

Nous lui souhaitons que du bon! 

Si vous avez des histoires de bonnes nouvelles que vous aimeriez nous partager, écrivez-nous au lesacdechips@quebecormedia.com

 

s " />

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus