[VOTRE HORACIO DU 29 MARS] Le Dr Arruda montre à tout le Québec comment aplatir la courbe | Le Sac de chips
/zoneassnat

[VOTRE HORACIO DU 29 MARS] Le Dr Arruda montre à tout le Québec comment aplatir la courbe

Image principale de l'article Le Dr Arruda vous montre comment aplatir la courbe
Capture d'écran YouTube

Le Québec attend chaque jour les conseils du gouvernement Legault concernant la COVID-19, mais plus particulièrement ceux du directeur de la santé publique, le Dr Horacio Arruda.  

• À lire aussi: [VIDÉO] Horacio Arruda remercie les gens en roulant sur une rue de Québec  

• À lire aussi: [QUIZ] Quelle paire de lunettes d’Horacio Arruda êtes-vous?  

Le Sac de chips est là pour vous.     

À partir de maintenant, pour que vous ne manquiez rien, nous vous offrons... «Horacio d’aujourd’hui», c’est-à-dire un compte rendu des meilleurs moments de la journée de M. Arruda.     

Aujourd’hui, on a entre autres appris que...   

  • Le bon Dr Arruda ne fait jamais les choses à moitié, surtout lorsqu’il explique comment aplatir une courbe avec ses mains. Il faut le voir pour comprendre que cette séquence deviendra rapidement mythique.        
  • Aussi, le directeur de la santé publique a visiblement AU MOINS une cinquième paire de lunettes dans sa collection. On salue le très chic motif «écailles de tortue».        
Une autre très jolie paire de lunettes!

PHOTO DIDIER DEBUSSCHERE

Une autre très jolie paire de lunettes!

Les citations marquantes d’Horacio Arruda en ce beau dimanche:    

  • «Quelqu’un qui a le gros rhume, qui se mettrait à éternuer sur un banc public, on lui demande d’avoir une étiquette respiratoire et de ne pas le faire.»    
  • «Habituellement, quand on s’assoit sur un banc public, on ne le liche pas. On s’assoit avec nos fesses.»    
  • «Ce n’est pas non plus un virus qui va vous sauter dessus, qui va partir de la sécrétion qui est là et vous rentrer dans la face.»    
  • «[La courbe qu’on étire] elle est “faticante” parce qu’elle dure plus longtemps, mais elle est moins forte.»    
  • «Chaque jour, je me couche en me demandant ça va être quoi le chiffre [du nombre de cas] du lendemain.»        

N'oubliez pas de vous laver les mains...     

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus