Un infirmier mis dehors par ses colocs qui ont peur de la Covid-19 | Le Sac de chips
/touching

Un infirmier mis dehors par ses colocs qui ont peur de la Covid-19

Un infirmier de l'hôpital de Essen, en Allemagne, le 1er avril 2020
AFP

Un infirmier de l'hôpital de Essen, en Allemagne, le 1er avril 2020

Un infirmier belge passait déjà une journée intense au front de la lutte contre la Covid-19 quand il a reçu un appel.   

C’était son colocataire, qui, d’un ton bête, lui annonçait qu’il n’était plus le bienvenu dans leur maison.   

Jérémy (nom fictif) vivait dans la maison depuis presque quatre ans, n’a vraiment pas vu venir cette nouvelle, a-t-il raconté à nos collègues éloignés de la RTBF.  

«Mes colocataires, qui ne travaillent pas dans le domaine médical, connaissent malgré tout mon métier. J’ai commencé en septembre dernier [...] Il n’y a jamais eu de souci au sein de la colocation. Et récemment, nous n’avions jamais parlé d’un quelconque problème lié au coronavirus. Au contraire, mes colocs m’encourageaient vu que j’étais en première ligne.»  

• À lire aussi: «J’ai eu peur, j’ai eu envie de me défiler»: le témoignage poignant d’une infirmière québécoise  

L’infirmier de 24 ans qui, on peut le dire, avait déjà la vie dure ces derniers temps, est revenu chez lui pour trouver ses choses devant la porte et une serrure changée.   

«Habituellement, le dimanche après le petit-déjeuner, on organise une réunion entre nous, pour évoquer d’éventuels problèmes au sein de la maison. Ce dimanche, on n’a pas parlé de moi, de mon travail. On a juste abordé le fait qu’on ferait plus attention à l’hygiène, à la désinfection de certaines parties de la maison. Lundi matin, c’est donc en mon absence que mon départ a été décidé.»  

  

AFP

  

C’est vraiment, vraiment, vraiment chien.   

Amine dénonce aussi le manque d’aide. Un ami infirmier pourra l’héberger un moment, mais aucune aide n’est prévue par les autorités. 

Vous pouvez lire la triste l’histoire complète ici.

Les crises font ressortir le plus et le moins beau de l’être humain. Comme on a envie de passer une bonne journée, voici maintenant de belles histoires:

• À lire: Touchant: des policiers du SPVM rendent hommage aux travailleurs de la santé du CHUM  

• À lire: Cette immense «parade» en distancement social pour souligner la fin de la chimio d’une ado vous touchera  

• À lire: 11 moments de solidarité face à la pandémie qui vous toucheront  

• À lire: Une femme adopte six frères et sœurs après avoir perdu son mari  

• À lire: Une mère en train d’allaiter vit un moment touchant avec un orang-outan  

Regardez aussi nos vidéos pour vous changer les idées:  

s

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus