Un couple a fabriqué un petit musée pour ses gerbilles | Le Sac de chips
/pets

Un couple a fabriqué un petit musée pour ses gerbilles

 Un couple italien vivant à Londres, Filippo Lorenzi et sa copine Marianna, est confiné chez lui avec ses deux gerbilles, Pandoro et Tiramisù.

Lorenzi travaille au musée Victoria and Albert dans Kensington Sud, mais à Londres, comme ici, les institutions culturelles sont fermées.

Il a donc décidé de s’inventer une nouvelle sorte de télétravail, en créant une exposition pour ses gerbilles. 

On peut y voir leur version de la Mona Lisa de Da Vinci, du Baiser de Klimt, de La jeune fille à la perle de Vermeer et du Cri de Munch.

En plus des oeuvres, toutes réémaginées en version gerbilles, le couple a construit une véritable petite galerie, avec les petits murs, les petits bancs, les petits textes accompagnant les oeuvres, le petit classeur mural contenant le petit dépliant d’explication et une petite affiche demandant au visiteur de ne pas mordiller l’exposition. (Alerte au divulgâcheur: les gerbilles ne savent pas lire.) 

Le résultat est adorable et quand même impressionnant. 

Ailleurs sur le Sac de chips: 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus